LE FIL

Vignoble

Les résultats irréguliers du biocontrôle contre la pourriture grise

Jeudi 08 février 2018 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 11/06/2018 15:06:27

« À Bordeaux, les dernières grosses attaques de botrytis remontent à 2013, la pression est plus faible depuis » reconnaît Nicolas Aveline, ce 31 janvier au lycée viticole de Blanquefort.
L’essai bordelais de 16 candidats alternatifs au traitement du Botrytis a démontré la difficulté de stabiliser les résultats, qui fluctuent selon les millésimes.
Ce contenu Les résultats irréguliers du biocontrôle contre la pourriture grise est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR LA VIGNE Vitisphere
Vous souhaitez découvrir gracieusement
LA VIGNE Vitisphere pendant 2 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé