LE FIL

Je te donne

Michael Jones parraine la Saint-Vincent tournante au profit des Restos du Coeur

Samedi 27 janvier 2018 par Alexandre Abellan

Habitant la région lyonnaise (Saint-Laurent-de-Mûre), le Gallois a adopté la France depuis 1971, où il a réalisé sa carrière musicale.
Habitant la région lyonnaise (Saint-Laurent-de-Mûre), le Gallois a adopté la France depuis 1971, où il a réalisé sa carrière musicale. - crédit photo : DR
Guitariste connu pour ses collaborations avec Jean-Jacques Goldman, le chanteur gallois va donner un air de tournée des Enfoirés à la fête des villages du vignoble bourguignon.

Si les visiteurs assidus de la Saint-Vincent Tournante ne manqueront pas le défilé des confréries de villages viticoles, ce 27 janvier matin à 7h30 dans les rues de Prissé, la majorité des participants devrait se presser, plus tardivement, pour le concert gratuit de Michael Jones, à 20h30 dans le parc de la mairie. Parrain de la soixante-quatorzième édition de la fête vigneronne, le musicien gallois adopté par la France joue bénévolement pour les festivaliers.

Une générosité à laquelle les organisateurs de la Saint-Vincent, les Chevaliers du Tastevin, répondent par le reversement de l’intégralité des bénéfices de l’évènement aux Restos du Cœur. Soutenant de nombreuses associations, Michael Jones a participé depuis 1989 à 23 tournées des Enfoirés. Suivant ainsi son partenaire et complice Jean-Jacques Goldman (les deux artistes ayant notamment cosigné la chanson Je te donne en 1985).

40 à 60 000 visiteurs attendus

Depuis 1938, la Saint-Vincent tournante de Bourgogne se tient le dernier week-end de janvier. 80 ans après, la fête du saint patron des vignerons devrait réunir 40 000 à 60 000 participants ces 27 et 28 janvier. Avec des kits de dégustation vendus 15 € (avec un verre et huit tickets), les caveaux de vignerons ouvrent à 11h le samedi et 10h le dimanche,
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé