LE FIL

Défi du réveillon

Serez-vous capable de sculpter votre muselet en père Noël ?

Dimanche 24 décembre 2017 par Alexandre Abellan

Actuellement exposée à la cité du Champagne d’Aÿ, cette maquette démontre que l’on peut faire un père d’une ordure.
Actuellement exposée à la cité du Champagne d’Aÿ, cette maquette démontre que l’on peut faire un père d’une ordure. - crédit photo : Jean-Pierre Boudinet
Pour égayer la table de votre dîner de fête, Jean-Pierre Boudinet vous explique comment transformer la cage métallique des bouchons de vins effervescents, destinée à la poubelle, en une œuvre sculptée à la main.

« La maquette est réalisée entièrement à la main, par moi seul ! » souligne non sans fierté Jean-Pierre Boudinet. Sculpteur chevronné des muselets métalliques comprimant les bouchons de vins pétillants, le Franc-Comtois a réalisé une nouvelle œuvre pour les fêtes de fin d’année. Suivant le thème de saison des pères Noël, il construit leur squelette à partir des fils de fer de muselets. « L'important est l'attitude donnée aux personnages » conseille Jean-Pierre Boudinet, qui les habille ensuite avec une gaine thermoplastique rouge et blanche.

Pour le reste, les têtes sont en bois, les bonnets en pâte de couleur durcie. Quant au décor, il est fait maison, avec des bouts de bois peints (la neige étant constituée d'un enduit blanc durci). « Seuls les rennes en résine sont achetés » reconnaît Jean-Pierre Boudinet, qui veille à les prendre d’une taille cohérente avec l’échelle de ses personnages (mesurant 7 cm de hauteur, l’échelle est de 1/25).

Art populaire

Retraité, Jean-Pierre Boudinet a été repéré lors des vendanges de Montmartre 2010 par les champagnes Launois (Mesnil-sur-Oger). Il a depuis publié un livre, Sculpture de muselet, nouvel art populaire en 2015 (Yvelinédition), qui donne bien des idées aux placomusophiles souhaitant recycler leurs muselets.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé