LE FIL

Effervescents

Les trois moments que les Français préfèrent pour les consommer

Mercredi 13 décembre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 14/12/2017 10:55:54

Les vins effervescents restent circonscrit à des instants de consommation très traditionnels.
Les vins effervescents restent circonscrit à des instants de consommation très traditionnels. - crédit photo : Creative Commons CC0
Révélée le 12 décembre, une enquête de Kantar Worldpanel met en lumière quelques chiffres clés sur les instants de consommation des bulles.

Quand et comment les consommateurs français choisissent-ils de consommer des vins effervescents ? C’est ce qu’a voulu savoir Vinovision en demandant à l’Institut Kantar Worldpanel d’analyser la consommation des vins effervescents. Ne dévoilant rien de très neuf, l’étude identifie les fêtes de fin d’année, la célébration et l’apéritif comme des moments clés de consommation des vins. Cherchant des pistes de nouveaux marchés, elle met en exergue deux leviers de consommation. D’une part, elle relève qu’il existe de grandes disparités régionales de consommation des vins effervescents. Elle incite ainsi à s’intéresser au Sud-Ouest où elle identifie un potentiel de croissance. Elle conseille également de reconquérir la cible des millennials. Ainsi, note l’étude, « en 2016, près de 38 % des moins de 35 ans ont acheté des effervescents sur l’année alors qu’ils étaient 47 % en 2011 ». 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé