LE FIL

Comme un voile d’inquiétude

Vendredi 08 décembre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

La visite du ministre de l’Agriculture au Sitevi a laissé un goût amer aux représentants de la viticulture. Inaugurant le dernier jour du salon, Stéphane Travert n’a pas fait le moindre petit geste. Sur le terrain, les viticulteurs ne se sentent ni considérés, ni compris. La déception domine. D’ailleurs, une manifestation se profile à Nîmes le 12 décembre, à l’initiative du Syndicat général des vignerons du Gard. Elle ne sera pas la dernière de cette campagne 17/18. Peu à peu, l’idée que la viticulture indiffère le ministre, s’installe. Ce désintérêt ministériel questionne aussi ceux qui foulent les couloirs feutrés parisiens. La décision de prolonger le mandat d’un an des élus de FranceAgriMer annonce-t-elle une nouvelle réforme de l’office ? Certains murmurent que toutes les filières végétales pourraient être regroupées. De quoi s’interroger sur quelle sera la conviction de la France à défendre les spécificités de l’OCM viticole dans le cadre de l’après 2020. 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé