LE FIL

Interprofessions vinicoles

Le degré d’intégration des consommateurs et distributeurs en débat

Jeudi 07 décembre 2017 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 08/12/2017 10:47:49

« Les propositions issues de l'atelier sont centrées sur les interprofessions […] par nature spécifiques à une filière, [elles sont] par leur nature même, un lieu de co-construction de stratégies entre l'amont et l’aval » conclut l’atelier 6.
Touchant à leur fin, les États Généraux de l’Alimentation ont notamment conclu au besoin d’inclure davantage l’aval au pilotage de l’amont viticole. Ce qui est loin de faire consensus.
Ce contenu Le degré d’intégration des consommateurs et distributeurs en débat est réservé aux abonnés payants Vitisphere Citizen Wine et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere : Citizen Wine
- 100 % des contenus du site à l'exception des archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre LA VIGNE Vitisphere
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
DECOUVRIR LA VIGNE Vitisphere
Vous souhaitez découvrir gracieusement
LA VIGNE Vitisphere pendant 2 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé