LE FIL

Mauvaise nouvelle

Un premier cas de flavescence dorée dans le Puy-de-Dôme

Lundi 20 novembre 2017 par Juliette Cassagnes

Un premier cas de flavescence dorée a été détecté cet automne 2017 à Chauriat, dans le Puy de Dôme
Un premier cas de flavescence dorée a été détecté cet automne 2017 à Chauriat, dans le Puy de Dôme - crédit photo : site interne fedeviti-puydedome.com
Un cas de flavescence dorée sur vigne a été détecté pour la première fois en Auvergne, dans le département du Puy-de-Dôme, sur la commune de Chauriat.

Un cep de vigne contaminé par la flavescence dorée a été découvert pour la première fois en 2017 dans le département du Puy-de-Dôme, sur la commune de Chauriat, près de Clermont-Ferrand. Un arrêté préfectoral de lutte obligatoire datant du 17 novembre 2017 a dû être pris par la Draaf dans ce département, qui concerne deux communes : Chauriat et Billom, la commune voisine. Il en précise les modalités, ainsi que les mesures obligatoires de surveillance du vignoble.

Les dispositions de cet arrêté préfectoral seront présentées le 30 novembre 2017 aux professionnels de la filière viticole et aux maires des communes concernées lors d’une réunion organisée par la Draaf.

"De nombreux cas en Ardèche"

Les bilans issus des prospections 2017 dans les autres départements de la région ARA (Auvergne Rhône Alpes) sont encore en cours. Mais en Ardèche, les résultats provisoires font pour le moment état de très nombreuses parcelles contaminées. Au 30 octobre, on dénombrait pas moins de 296 parcelles positives, localisées sur 6 communes, dont 3 nouvelles : Bourg Saint Andéol, Saint Martin d'Ardèche et Saint-Montan.

Illustration: carte du vignoble de l'appellation Côtes d'Auvergne et localisation de la commune concernée par la flavescence dorée :

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé