LE FIL

Annualisation générale

Vendredi 03 novembre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

L’avènement du salon allemand Prowein a provoqué, en France, une sérieuse remise en question des salons. Il aura fallu quelques années, mais désormais l’offre des salons B to B français est annuelle. Ce rythme, Vinovision Paris l’a instauré dès sa création ; Vinisud l’a choisi en 2015 et Vinexpo vient de l’annoncer à partir de 2019. Reste une question latente : région ou Paris ? Si Vinexpo annonce, qu’en 2020, il se tiendra à la capitale ; pour Vinisud, la question est sur toutes les lèvres après son rachat par Comexposium, organisateur de Vinovision Paris.

Une chose est sûre entre les deux pôles évènementiels, la bataille sera à couteaux tirés. Car, il semble difficile qu'il y ait de la place pour deux salons parisiens. Il est clair que l’entente cordiale qui avait prévalu entre une année Vinisud et une année Vinexpo est bien terminée !  Et si Vinexpo garde une longueur d’avance grâce à son développement international, Comexposium a la capacité de développer très vite des évènements à l’étranger, forte de son expérience avec le Sial, le Sitevinitech ou le Sima. Il est probable que les années qui viennent risquent d’être encore marquées par quelques annonces fracassantes.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé