LE FIL

Evénementiel vin

Comexposium devient un acteur incontournable

Lundi 30 octobre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Comexposium annonce avoir racheté le portefeuille événementiel vin d'Euromoney qui compte entre autre Vinisud et la World wine bulk exhibition.
Comexposium annonce avoir racheté le portefeuille événementiel vin d'Euromoney qui compte entre autre Vinisud et la World wine bulk exhibition. - crédit photo : DR
La nouvelle est tombée ce 30 octobre, Comexposium vient de racheter le portefeuille des salons B to B d’Euromoney. Trois évènements majeurs dédiés au vin tombent dans son escarcelle.

Vinisud, les quatre World wine meetings global (Paris, San Francisco, Sangapour et Chicago) et la World wine bulk exhibition sont désormais dans le portefeuille de Comexposium qui réussit ainsi une percée fulgurante dans le monde de l’évènementiel B to B du vin. Toute nouvelle dans le secteur du vin, la société organise déjà Vinovision Paris, le salon des vins septentrionaux, qui a tenu sa première édition en février dernier à Paris.

A LIRE AUSSI

Belle première
Pari réussi pour Vinovision
Edition 2018
Vinisud verdit son édition

En rachetant le portefeuille des salons vin B to B d’Euromoney, Comexposium devient ainsi un acteur incontournable et change diamétralement la donne dans ce monde ultra-concurrentiel.

Effet concret dès 2018

L’effet concret de cette transaction se fera sentir dès 2018 avec une offre de huit jours proposée aux acheteurs. Ceux-ci pourront en effet débuter leur séjour en France avec une immersion dans le monde des vins septentrionaux lors de Vinovision Paris qui se tiendra du 12 au 14 février au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Ils pourront poursuivre avec les rencontres d’affaires du World wine meetings global du 14 au 17 février toujours à l’Hôlel du Collectionneur à Paris. Enfin, Vinisud les accueillera à Montpellier du 18 au 20 février au Parc des expositions. Le calendrier permet donc de regrouper trois évènements et de répondre à la demande latente d’un évènement professionnalisé et concentré dans le monde du vin. « Dans le cadre de l’édition 2018, Vinisud et Vinovision Paris ont cherché comment mutualiser leur force et jouer la complémentarité en termes de visitorat mais aussi dans le cadre de nos actions commerciales et de communication » explique Valérie Lobry, directrice générale de la division AFCO pour Comexposium.

Et pour la suite ?

Et pour les années futures, ne peut-on s’empêcher de se demander ? Les conseils d’administration respectifs de Vinovision et Vinisud seront amenés à répondre à cette question. S’il ne fait pas de doute que « Vinisud restera à Montpellier et poursuivra son rythme annuel » insiste Ahmad Monhem, directeur général d’Adhesion group (organisateur de Vinisud), des formules de synergies plus poussées que celles de 2018 sont envisagées tout en respectant un credo : préserver l’identité des deux salons. Va-t-on vers une formule de Vinisud à Paris ? La porte est ouverte et c’est aux professionnels siégeant aux conseils d’administrations de valider un projet qui ferait avancer un peu plus l’idée d’un grand salon du vin parisien pour 2019.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé