LE FIL

La contractualisation est de retour !

Vendredi 20 octobre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

De façon unitaire, Caves coopératives, Vignerons indépendants, InterOc et même les syndicats des producteurs de l’Aude et du Gard s’accordent pour proposer un pacte de confiance au négoce. En jeu, le serpent de mer qui fait fantasmer la filière vitivinicole française depuis des années : la contractualisation. Entendez la vraie, celle qui associe un volume, une durée et bien sûr un prix. L’offre réduite de 2017 et la perspective pas très brillante de 2018 (le manque d’eau fait craindre une faible mise en réserve et donc à nouveau une petite vendange) sont autant de facteurs pour convaincre le négoce d’entrer dans le jeu du « CDD » de trois ou cinq ans avec la production. Les déclarations présidentielles en faveur d’une contractualisation renforcée dans le cadre des États généraux de l'alimentation (EGA) créent un contexte également propice, quoique le parallèle soit limité. Le vin a du mal à se reconnaître et à trouver sa place dans ces discussions nationales tant les différences avec les autres filières de production sont grandes.

Reste à savoir si la contractualisation se concrétisera. Les attentes de la production sont fortes : connaître de façon fiable les revenus de l’exploitation sur plusieurs années. Elle suscite l’espoir d’un pilotage économique de l’exploitation sécurisé. Mais il faudra, sous l’égide de l’interprofession, s’accorder sur une clause de formation des prix, soit des indicateurs des coûts de production, de prix de revient ou de marges. Ce qui ne se fera pas sans avoir posé la question : quel est le salaire d’un viticulteur ? Et si les parties s’accordent sur un chiffre, cela ne résoudra en rien la question consubstantielle : quel est le salaire d’un négociant ? Son rôle de tampon avec la grande distribution devra être pris en considération pour faire mieux qu'en 2014, où déjà la production déployait des arguments en tout point identiques à ceux d'aujourd'hui pour convaincre de la nécessité de signer et convoler à deux pendant quelques années.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé