LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Viteff 2017

L’innovation sous cloche

Mercredi 18 octobre 2017 par Lucie Marné

Le Pavillon du Futur et ses 30 exposants vous accueille à l'occasion du Viteff 2017 pour vous plonger dans la viticulture connectée.
Le Pavillon du Futur et ses 30 exposants vous accueille à l'occasion du Viteff 2017 pour vous plonger dans la viticulture connectée. - crédit photo : Lucie Marné
Pour son édition 2017, le Viteff vous invite au Pavillon du Futur, un espace entièrement dédié au numérique.

Lorsque l’on arpente les allées du Salon International des Technologies des Vins Effervescents (Viteff), difficile de passer à côté du pavillon du Futur. Ce dôme de 9 m au sommet duquel culminent un drône et un zeppelin est littéralement un concentré de technologies : cet espace de 250m² accueille en effet pour cette édition 2017 quelques 30 exposants venus faire partager leur vision de la viticulture 2.0. Et au centre de ce pavillon du futur : les drônes proposés par Artech'Drône attirent les plus curieux.

 

Une visite interactive

Dès son entrée dans le dôme, le visiteur est invité s’il le souhaite à mettre son téléphone portable à charger sur les bornes mises à disposition par la CCI Marne en Champagne. S’il décide de garder son smartphone avec lui, plusieurs choix s’offrent alors:  contrôler la traçabilité des bouteilles grâce à la coiffe Chloé ou encore piloter le refroidissement de ses cuves avec l'appli Wisensor,….De la production jusqu'au marketing, tout se pilote ici depuis smartphone.

 

L'oenotourisme à l'honneur

Vers la sortie du pavillon du Futur, un espace dédiés à l'oenotourisme met à l'honneur les initiatives originales venues de Champagne. Les visiteurs peuvent alors visiter la cité du Champagne au travers de l’éco-visite proposée par Aÿ-Champagne. Pour plus de sensations, Solex Tour vous embarque dans le vignoble champenois à bord de ses solex. Et  pour planifier une activité oeno-touristique après son passage au Viteff, Winalist invite ses utilisateurs à choisir parmis une cinquantaine de domaines déjà inscrits sur leur site internet.

 

Avec toutes ces technologies interactives,  le pavillon du futur attire du monde et surtout les plus jeunes qui attendent avec impatience de repartir avec leur badge ou étiquette personnalisées. On se bouscule alors devant le photomaton et le bar à badges. Mais pas de panique, vous avez encore jusqu’à vendredi prochain pour tester toutes ces technologies.

Le Vitibot a fait du chemin

L’an dernier, Cédric Bache, tout juste diplômé venait présenter lors du salon Viti-vini son robot chenillard baptisé Vitibot. Cette année, son robot trône devant le dôme du pavillon du Futur. Et cette place de choix, il la doit à son succès. Car depuis un an, cette invention a fait ses preuves! Désormais, la société Vitibot compte 11 salariés et envisage de passer à 20 salariés d’ici 2019. Et maintenant que le système de guidage du Vitibot est rodé, les ingénieurs de cette toute jeune entreprise champenoise  travaillent sur la conception d’un enjambeur électrique autonome capable d’entrainer des outils de travail du sol dans les vignes. Les premières démonstrations sont prévues début 2018 pour une commercialisation planifiée dès 2019. « Ensuite, nous nous attaquerons à l’adaptation d’un pulvérisateur confiné sur l’enjambeur », se réjouit Baptiste Damay, nouvelle recrue de l’équipe Vitibot. Que d’ambitions !

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé