LE FIL

Wine country

Les vignes de Napa et Sonoma embrasées et endeuillées

Mercredi 11 octobre 2017 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 13/10/2017 13:52:07

Les feux s’accompagnant de coupures de courant et d’ordres d’évacuation, la plupart des wineries californiennes sont fermées .Les feux s’accompagnant de coupures de courant et d’ordres d’évacuation, la plupart des wineries californiennes sont fermées . - crédit photo : California Department of Forestry and Fire Protection
Alors que les vendanges 2017 touchaient à leur fin, le vignoble californien est en état de siège. Des incendies sans précédent le mettent à feu et à flamme.

Attisés dans la nuit du 9 au 10 octobre, une quinzaine d’incendies se sont déclarés dans le cœur du vignoble californien. Selon le dernier décompte de la chaîne Fox News, dix morts sont à déplorer, quand 1 500 bâtiments ont été détruits et 20 000 personnes évacuées. « Nous n’avons aucune information recoupée sur les surfaces de vignoble ou le nombre de wineries qui ont été brûlés » annoncent dans un communiqué les Napa Valley Vintners. Précisant que si l’impact de ces incendies, inédits, sur le millésime 2017 sont inconnus, « la majorité des grappes de la Napa Valley ont été ramassées avant que les feux ne débutent ».

Cendres

Si le nombre wineries affectées est inconnu, le San Franciso Gate rapporte que Signorello Estate a tout bonnement été réduite en cendre. Se trouvant à proximité, le groupe E&J Gallo a indiqué sur Twitter que sa winery de WIlliam Hill était intacte. Parmi les rares prises de position officielles, le groupe australien Treasury Wine Estates précise dans un communiqué que ses « sites et infrastructures ne présentent que des dégâts limités. La majorité de nos vignobles et wineries n’étant pas dans les zones directement concernées. »

Mise à jour du 12 octobre

Alors que la météo reste sèche et venteuse, le bilan humain des 22 incendies en cours s'alourdit avec 23 morts et de 285 de disparus selon le dernier rapport de CNN. Ayant contacté 120 de ses membres, les Napa Valley Vintners ont confirmation de 5 wineries ayant subi d'importants dégâts, sur 11 ayant été touchées par les flammes (au vignoble ou aux chais). Une douzaine d'entreprises se trouvant dans les zones les plus touchées n'ont pas encore pu être contactées précise le syndicat viticole. Historique, cet incendie meurtrier impose "que l'ensemble de la communauté du vin soutienne cette région avec des actions immédiates et stratégiques. Notre priorité actuellement est d'aider sur le terrain les viticulteurs et vinificateurs à prévenir davantage de dommages" annonce Ann Petersen, le directeur général des Vignerons de Dry Creek Valley, via Sonoma County Vintners. Des initiatives de levées de fonds et d'assistance aux sinistrés sont en cours (comme après les incendies de 2014).

Au quatrième jour de sinistre, les feux sont encore loin d'être contenus peut-on voir sur le site du California Department of Forestry and Fire Protection, qui indique en temps réel l'évolution des foyers.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé