LE FIL

Wine runner

Vendredi 06 octobre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Il s’appelle Tom. Il porte une jolie barbe, un tablier violet et est d’une sollicitude à toute épreuve. Tom est le petit nom du chatbot lancé par Leclerc à l’occasion de sa Foire aux vins débutée ce 3 octobre. Tom aide chaque client à se repérer dans l’offre de 230 références présentées. Il a des amis, notamment Balthus. Lui a une moustache séduisante et un pull rouge bien ajusté. Il fait le même boulot que Tom, mais chez Lidl. Chez Carrefour, l’assistant conversationnel prend la forme d’un petit tire-bouchon aux faux-airs de héros de dessin-animé (et n’a pas de nom). Tom, Balthus et « petit tire-bouchon » ont ainsi accompagné pour la première fois les Français pour la grande braderie bachique de l’année. Le choix d’humaniser ou pas le chatbot peut questionner. En donnant un visage à leur chatbot, Leclerc et Lidl amenuisent la frontière entre l’humain et le non-humain, sans doute dans l’objectif de créer la confiance avec l’utilisateur. Et si cette abrasion reste légère, Tom et Balthus étant des dessins, il y a tout de même bien un gommage de la frontière, qui n’est pas faire écho à la sortie de Blade Runner cette semaine. Tom et Balthus, futurs répliquants du vin ?  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé