LE FIL

Manga

Château Narumi ou la découverte de la viticulture

Samedi 16 septembre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Château Narumi raconte l'histoire d'une jeune fille prénommée Mako qui décide de reprendre l'exploitation familiale.Château Narumi raconte l'histoire d'une jeune fille prénommée Mako qui décide de reprendre l'exploitation familiale. - crédit photo : Vitisphere
Un nouveau manga emmène le lecteur dans l’univers du vin. Aura-t-il le même succès que les Gouttes de Dieu ?

Château Narumi est l’histoire d’une jeune femme, Mako, fille du président de Narumi Inc, une grande société d’importation de vin au Japon. À la suite du décès de ses parents, Mako décide de prendre les rênes de la propriété viticole familiale. Le niveau président de Narumi Inc accepte mais en lui imposant des conditions très strictes : elle devra produire 40 000 bouteilles, sans employer de nouvelles personnes, sans se séparer du personnel actuel et en devant obtenir un prix pour son vin. Voilà pour l’intrigue de l’histoire qui est le prétexte à emmener le lecteur à la découverte de la viticulture et de l’œnologie. L’approche vise les béotiens et est presque enfantine, à l’instar de la taille qui est d’abord abordée comme le « coupage de branches ».

A LIRE AUSSI

Culture et vin
Des manga pour vendre du vin ?
Revue de Presse n°4
Le diable, le philosophe et le manga...

Sorti pour les vendanges, ce premier tome (la série en compte deux) joue moins sur le côté mystérieux et mystique de la dégustation que les Gouttes de Dieux. Aura-t-il le même effet sur la consommation du vin au Japon et en France ? À observer dans les prochains mois, la sortie du second tome étant prévue pour le Beaujolais Nouveau.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé