LE FIL

Web-prescription

Les néophytes peuvent invoquer leur mage digital

Lundi 18 septembre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Melchior s'adresse principalement aux millenials en les aidant de manière simple à trouver les bouteilles de vin qui correspondent à leurs goûts.Melchior s'adresse principalement aux millenials en les aidant de manière simple à trouver les bouteilles de vin qui correspondent à leurs goûts. - crédit photo : Copie d'écran
Une nouvelle application, créée par deux jeunes à Lilles, facilite le choix des vins à travers un machine entre les préférences de l’utilisateur et le profil des vins. Et cela relève un peu de la magie !

Diantre que la prescription du vin dans le monde des applications digitales est propice à la création de solutions digitales ! La petite nouvelle s’appelle Melchior, comme le mage ou la bouteille de bordeaux de 18 L. Elle a été mise au point par Paul Augustin Delattre et Thomas Mulliez, installé dans l’incubateur Euratechnologie situé à Lille (300 start-ups incubées). Et son trésor de guerre est un algorithme capable de faire matcher des préférences utilisateurs avec des profils sensoriels de vins. Les premières données sont recueillies par l’intermédiaire d’un questionnaire de 10 questions auxquelles tout un chacun peut répondre puisqu’il traite de préférences en matière de nourriture à travers des questions telles que vous préférez une viande rouge ou un poisson ?

250 références de vins en stock

Cette simplicité d’accès est intentionnelle. « L’objectif de Melchior est en effet de d’aider les néophytes et amateurs à dénicher des vins qui correspondent à leurs goûts » indique Paul Augustin Delattre. Concernant les données des vins, l’équipe de Melchior s’est entourée de sommeliers et œnologues pour définir les profils des produits à partir de critères tels que le cépage, l’assemblage, le millésime, l’AOC, les techniques de vinification, les arômes typiques des cépages. « Nous avons choisi 250 références issues de la sélection du négoce lillois Cuvelier et Fauvarque et nous les avons caractérisées. Dans cette sélection, toutes les régions viticoles françaises sont représentées mais aussi des vins internationaux, notamment italiens et espagnols » précise Paul-Augustin Delattre.

Egalement une market place

Au-delà de l'aspect ludique de Melchior, son modèle économique repose sur la vente en ligne de vins répondants aux préférences des consommateurs. Soulignons que l’expérience d’achat (frais de livraisons gratuits) est particulièrement facile et efficace. Après avoir répondu aux dix questions (ce qui peut paraître un peu long), l’utilisateur se retrouve très vite devant un panier d’achat alléchant (de minimum 6 bouteilles), ce qui suggère une certaine efficacité commerciale de la market place. Depuis son lancement en mai, Melchior compte 100 clients actifs. Pour muscler son business modèle, la market place compte louer son algorithme à des sites de e-commerces et est en négociation sérieuse avec deux grands noms du secteur. 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé