LE FIL

Dur pour les nerfs

Vendredi 01 septembre 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Nous y sommes à ce moment de l’année où toute la France viticole a le nez dans le guidon ! Du Nord au Sud, les vendanges battent leur plein. La précocité est sur toutes les lèvres, les rendements souvent plus bas que prévus, la maturation s’affole sous les effets du stress hydrique et des fortes chaleurs, … et maintenant la pluie traverse une bonne partie de nos vignobles. La vendange 2017 pourrait être historique à plus d’un titre : non seulement pour la faiblesse des quantités (les plus basses depuis 1945) mais aussi pour le sprint qu’elle pourrait imposer et la difficulté de vendanger à l’optimum tant l’hétérogénéité est forte dans certains secteurs.  

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé