LE FIL

La question foncière

Pierre Gattaz a-t-il fait un bon investissement ?

Lundi 28 août 2017 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 30/08/2017 15:36:15

En l'état actuel, Pierre Gattaz a acheté un lieu d'accueil plutôt que de production de vin.En l'état actuel, Pierre Gattaz a acheté un lieu d'accueil plutôt que de production de vin. - crédit photo : NeONBRAND on Unsplash
L’annonce de l’achat du Château de Sannes dans le Luberon par Pierre Gattaz a provoqué quelques grincements de dents médiatiques. Mais a-t-il acheté au bon prix ? Réponse avec Vinea transaction.

Définitivement, Pierre Gattaz s’est positionné au bon prix, selon Vinea transaction. « Sur ce type de bien, on est sur une tranche de prix entre 13 et 14 millions d’euros. A 11 millions d’euros, c’est un bon achat mais pas un coup de fusil » indique Michel Veyrier, gérant de Vinea Transaction. Le lieu possède quelques avantages, notamment pour recevoir dans un cadre magnifique et pour sa proximité avec Aix-en-Provence. « Cette typologie de bien est assez rare » souligne Michel Veyrier. Il présente l’intérêt de pouvoir générer des reports de plus-value et d’éviter, dans certains cas l’ISF. « Et ces investissements sont, à prix équivalents, peut-être plus intéressants qu’un yacht dont le coût d’entretien annuel est de 10 % du prix d’acquisition. Le Château peut permettre générer un peu de bénéfice » complète Michel Veyrier.

Des investissements à prévoir

Enfin, Pierre Gattaz fera-t-il des grands vins ? Sur ce point, le bât blesse. Le chai du château est vieillissant et l’équipement est à renouveler. « Le parc est magnifique, les jardins à la française remarquables, le salon de 120 m2 est impressionnant… mais les dépendances viticoles ne sont pas bien équipées. Le matériel n’est pas flambant neuf ». Pour mémoire, le Château de Sannes dispose de 35 ha de vignes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé