LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Concours du vin

Disparition de maître Ghislain Laflamme, président de Vinofed

Lundi 21 août 2017 par Alexandre Abellan

Premier grand maître de la Noble Confrérie des Vignerons du Québec, Ghislain K.-Laflamme a été intronisé dans de nombreuses associations bachiques. Il a également été fait chevalier de l’Ordre du mérite agricole de France en 2013.
Premier grand maître de la Noble Confrérie des Vignerons du Québec, Ghislain K.-Laflamme a été intronisé dans de nombreuses associations bachiques. Il a également été fait chevalier de l’Ordre du mérite agricole de France en 2013. - crédit photo : SMV
Participant à une douzaine de jury dans le monde, l’avocat québécois était une figure des concours de dégustation dans le monde.

Disparu cette fin juillet à l’âge de 80 ans, maître Ghislain Laflamme était le président de la Fédération mondiale des Grands concours internationaux de vins et spiritueux (Vinofed) depuis 2014. En ayant été le secrétaire général de 1999 à 2005, l’avocat québécois participait à une douzaine de jurys de concours chaque année. Dont celui des Sélections Mondiales des Vins Canada, qu’il présidait depuis 2006.

Avocat, Ghislain Laflamme avait réellement découvert la filière des vins et spiritueux en devenant le P-DG de la Régie des Alcools, des Courses et des Jeux du Québec (RACJ). En poste 1980 à 1998, il a élargi les missions de l’organisme, y ajoutant notamment « la surveillance du secteur de la fabrication des boissons alcooliques » salue en ligne France Lessard, la présidente par intérim de la régie québécoise.

Concours encadrés

Alors que la course marketing à la médaille conduit à une véritable prolifération des concours, Vinofed s’est donné pour objectif de donner de la fiabilité à l’exercice des jurys de dégustation. Actuellement, quatorze concours sont membres de cette fédération internationale, dont les Citadelles du Vin à Bordeaux et les Grands Vins Blancs du Monde à Strasbourg.

La Vinofed étant membre observateur de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, l’OIV salue dans une note la mémoire d’un « véritable dégustateur volant, hôte de tous les concours prestigieux de la planète », « fier de ses origines bretonnes aimant partager avec humour de nombreuses anecdotes d’une vie consacrée au droit et au vin ».
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé