LE FIL

BTS viti-œno

74 % de taux de réussite aux examens 2017

Lundi 14 août 2017 par Alexandre Abellan

Formation de deux ans, le BTSA est ouvert aux bacheliers issus des filières générales, techniques et professionnelles.
Formation de deux ans, le BTSA est ouvert aux bacheliers issus des filières générales, techniques et professionnelles. - crédit photo : EPLEFPA Bordeaux Gironde
Enseigné dans une trentaine de lycées viticoles en France, le diplôme de gestion d’une exploitation viticole est délivré aux trois quarts des étudiants inscrits.

Sur l’année scolaire 2016-2017, ils étaient 900 élèves inscrits aux examens de Brevet de Technicien Supérieur Agricole en Viticulture œnologie (BTS viti-œno) en juin dernier. 600 ont été admis. Ce qui représente un taux de réussite de 74 %, en repli de 1 point sur un an quand le nombre de candidats a augmenté de 7 % selon les statistiques du ministère de l’Agriculture, qui est l’organisme de tutelle de la formation agricole.

Dans le détail, le ministère distingue le BTS viti-œno classique (700 candidats, pour un taux de réussite de 73 % et une note moyenne de 11,7/20) de l’essai de BTS viti-œno intégré au système européen de Licence Master et Doctorat (100 candidats, pour un taux de réussite de 84 %, avec une note moyenne de 11,8/20).

De Beaune à Libourne

Formation de deux ans, le BTS viti-œno est enseigné dans une trentaine d’établissements répartis dans tout le vignoble : d’Angers à Vayres, en passant par Bar-sur-Seine ou Monbazillac (cliquer ici pour en savoir plus via Vitijob).

Globalement, la filière BTSA comptait quant à elle 14 400 candidats, avec un taux de réussite de 75 %. L’ensemble des examens diplômants de l'enseignement agricole a réuni 81 000 candidats en juin 2017, pour un taux de réussite global de 86 %.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé