LE FIL

Festival jazz

Gérard Bertrand accueille 7 000 spectateurs/dégustateurs à l’Hospitalet

Mercredi 26 juillet 2017 par Alexandre Abellan

« Le jazz est à la musique ce que le terroir est au vin. Il vient de l’âme, du plus profond de l’être, et de ses racines » écrit Gérard Bertrand.
« Le jazz est à la musique ce que le terroir est au vin. Il vient de l’âme, du plus profond de l’être, et de ses racines » écrit Gérard Bertrand. - crédit photo : Gérard Bertrand
Ses cinq dîners-concert annuels sont devenus un rendez-vous de l’été languedocien. Confortant la stature de fin communiquant du négociant, qui fête ses trente ans dans la filière.

Déjà rugbyman, vigneron, négociant, hôtelier et restaurateur, Gérard Bertrand est devenu organisateur de concerts en 2004, accueillant dans la cour du château l’Hospitalet des dîners-concerts. « Les débuts furent difficiles, il aura fallu attendre pour que ces soirées estivales commencent à rencontrer un succès d’estime » confie le négociant dans le Vin à la belle étoile (éditions de la Martinière, 2015). Se souvenant de la trentaine de spectateurs réunis lors de son premier concert (du trompettiste Dominique Rieux).

Depuis, l’évènement s’est radicalement professionnalisé, passant à cinq jours de concerts, accueillant chacun 1 400 spectateurs. La programmation s’est surtout étoffée en têtes d’affiche attirant des publics éclectiques (de Michel Legrand en 2010 à Boy George en 2014). Se tenant du 26 au 30 juillet, la quatorzième édition du festival musical affiche depuis des mois complets pour les concerts d’Imany (premier soir), Norah Jones (deuxième soir) et Zucchero (troisième soir). Les deux autres têtes d’affiche étant Ben l’oncle soul et George Benson.

10 000 cols servis

Au-delà du concert, le festival propose une vraie semaine d’animations œnotouristiques au domaine, avec des master classes et dîners. En tout, 10 000 bouteilles sont ouvertes à cette occasion. Figure du Midi depuis trente ans, Gérard Bertrand démontre sa maîtrise de la communication, ayant mis au point un évènement offrant un écrin à ses gammes. En témoigne l’offre de restauration du Jazz à l’Hospitalet. À la fois tournée vers le grand public avec un buffet dans le parc, mais également vers les partenaires de la filière avec un dîner de gala.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé