LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Épanouissement de Rhonéa

Les caves de Vacqueyras et Beaumes de Venise fusionnent

Lundi 24 juillet 2017 par Alexandre Abellan

Rhonéa est présidée par Claude Chabran (au centre, ex-président des Vignerons de Beaumes de Venise) et vice-présidée par Jean-Paul Grangeon (à gauche, ex-président des Vignerons de Caractère) et Cécile Joly (ex-vice-présidente des Vignerons de Caractère).
Rhonéa est présidée par Claude Chabran (au centre, ex-président des Vignerons de Beaumes de Venise) et vice-présidée par Jean-Paul Grangeon (à gauche, ex-président des Vignerons de Caractère) et Cécile Joly (ex-vice-présidente des Vignerons de Caractère). - crédit photo : Rhonéa
Après trois ans de fiançailles consommées, les deux coopératives rhodaniennes peuvent désormais convoler en justes noces.

Formant la société coopérative agricole Rhonéa, les Vignerons de Caractère à Vacqueyras et les Vignerons de Balma Venitia à Beaumes de Venise fusionnent. Ayant constitué les Vignerons des Dentelles en 2014, prenant l’identité Rhonéa en 2015, les assemblées générales des caves coopératives ont entériné leur absorption définitive par cette union. Présidée par Claude Chabran et dirigée par Pascal Duconget, Rhonéa doit désormais « renforcer son image et de ses marques, finaliser la mise en commun des moyens, rationaliser la vinification des différentes appellations, simplifier les structures juridiques et démarches administratives, rentabiliser les investissements à venir, uniformiser les pratiques dans le vignoble… » énumère un communiqué.

Chiffres clés

L’ensemble Rhonéa regroupe 236 adhérents, pour 1 800 hectares de vignes en AOC Côtes-du-Rhône (dont 1 000 ha en crus). L’union coopérative représente 40 000 hl en AOC Beaumes-de-Venise (70 % de l’AOC rouge) et 30 000 hl sur Vacqueyras (soit 30 % de l’AOC).

Commercialement, Rhonéa annonce avoir mis en vente 8 millions de cols en 2016, pour un chiffre d’affaires de 32 millions d'euros. Soit des hausses de 10 % en valeur et 8 % en volume par rapport à 2015. L’an passé, 83 % des volumes de Rhonéa étaient commercialisés sur le marché domestique (45 % en grande distribution, 16 % en réseau traditionnel, 14 % en vente directe et 7 % via le négoce).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé