Accueil / Commerce/Gestion / Une maison de vente aux enchères épinglée pour une copie de champagne

Hong-Kong
Une maison de vente aux enchères épinglée pour une copie de champagne

Cinq ans après la vente incriminée, le groupe Moët Hennessy se félicite d'avoir gagné son action contre la succursale chinoise de Acker Merrall & Condit et de lui imposer davantage de contrôles.
Par Alexandre Abellan Le 12 juillet 2017
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Une maison de vente aux enchères épinglée pour une copie de champagne
Lors de la vente aux enchères en avril dernier de la cave de Wolfgang Grunewald, le bureau new-yorkais d’Acker Merrall & Condit a vendu 20 995 dollars une bouteille de Krug Collection 1947 (soit 18 400 euros). - crédit photo : DR
L

a Haute Cour de Justice de la Région Spéciale de Hong-Kong a tranché : le bureau chinois de la maison américaine Acker Merrall & Condit est condamné pour contrefaçon de la marque Krug et recel de copies. Normalement discret sur ses actions juridiques, le groupe Moët Hennessy (division vin de LVMH) se réjouit dans un communiqué de cette issue inédite, sans préciser les modalités de la condamnation, après cinq ans de procédure. La succursale Acker Merrall & Condit de Hong-Kong est condamnée pour un lot initialement prévu pour la vente aux enchères du 21 septembre 2012. Soit une bouteille initialement décrite comme étant le millésime 1947 de la cuvée Collection des champagnes Krug, alors qu’elle s’est révélée être contrefaite et a été retirée.

Amende honorable

Reconnaissant ses erreurs, Acker Merrall & Condit s’engage désormais à « conduire des procédures appropriées d’authentification pour assurer que tous les produits portant la marque Krug (ou toute autre maison de Moët Hennessy) vendus aux enchères seront bien des produits originaux » précise un communiqué de la maison champenoise. Se flattant de son combat contre la contrefaçon sur tous ses réseaux de distribution, le groupe Moët Hennessy donne un exemple fort aux autres acteurs du marché chinois. Hong-Kong étant devenu la première place de vente de vins aux enchères dans le monde (cliquer ici pour en savoir plus).

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé