LE FIL

Un storytelling parfait

Vendredi 07 juillet 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Bordeaux pour décor, Phil Hogan en « guest star » avec une info qui fait remonter le thermomètre du moral en zone « optimiste », il y avait du lourd pour le premier congrès unitaire de la viticulture qui s’est tenu le 6 juillet. Et même une séquence émotion, avec l’annonce du départ de Pascal Bobilier-Monnot de la direction de la Cnaoc, l’homme par qui les droits de plantations ont défié le Goliath Dérégulation pour l’emporter. L’événement a aussi eu son « couac », avec l’absence du ministre de l’Agriculture, qui a fait passer la pilule en promettant une visite estivale dans les vignes.

Bref, le congrès de la viticulture peut se targuer d’un storytelling cousu de fil blanc qui assoit sa réussite incontestable. La belle brochette de présidents à la tribune a su tenir une parole limpide et unie. Au lendemain, on s’interroge : quid de la force politique du négoce après cette démonstration de force et deux tentatives (ici et ) judiciaires perdues ?

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé