LE FIL

Gain de valeur

Le prix du vrac espagnol continue de se renchérir

Mercredi 05 juillet 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Le prix du vin en vrac espagnol connaît une inflexion positive depuis quelques mois.
Le prix du vin en vrac espagnol connaît une inflexion positive depuis quelques mois. - crédit photo : DR
Les dernières statistiques de l’Observatoire espagnol mondial des vins montrent une hausse des prix des vins en vrac et une contraction des volumes.

De mois en mois, la tendance vers un renchérissement des vins en vrac espagnol se confirme. C’est même à une montée en gamme des vins que l’on assiste, selon les derniers chiffres de l’observatoire espagnol mondial des vins (OEMV). Sur les quatre premiers mois de l’année, les volumes sont en retrait de 11,6 % tandis que le chiffre d’affaires grimpe de 6 % de 164, 33 à 174,5 millions d’euros ; soit une augmentation du prix moyen de plus de 20 % pour s’établir à 0,45 euros/l.

Dynamique sur les vins de qualité

Cette évolution est portée par la hausse des ventes de vin portant mention de cépage, IGP ou AOP qui représentent désormais 25 % des volumes de vins en vrac espagnol, soit 0,77 million d’hectolitres avec un prix moyen de 0,46 euros/L. A titre d’exemple, les vins IGP sont en retrait à 0,14 million d’hl (-20 %) mais connaissent une hausse de la valeur avec 8,4 millions d’euros de chiffre d’affaires et un prix de 0,62 euros/l, soit une hausse de 6,3 %. Si la production espagnole crée un plus de valeur que par le passé, elle reste tout de même très compétitive : les prix moyens des IGP espagnols sont proches de ceux de nos vins sans indications géographiques…

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé