LE FIL

Prix moyen 2016

680 € le tonneau français de vins et spiritueux

Vendredi 30 juin 2017 par Alexandre Abellan

À l’heure de l’ouverture des commandes pour les vinifications du millésime 2017 dans l’hémisphère nord, l’incertitude plane sur l’impact du gel en France, Espagne et Italie.
À l’heure de l’ouverture des commandes pour les vinifications du millésime 2017 dans l’hémisphère nord, l’incertitude plane sur l’impact du gel en France, Espagne et Italie. - crédit photo : Fédération des Tonneliers de France
Tirant le bilan de l’année commerciale écoulée, les tonneliers de France font état d’une croissance en voie de stabilisation.

En 2016, les tonneliers français ont commercialisé 601 600 fûts pour un chiffre d’affaires de 409 millions d’euros. Soit un prix moyen de 680 € le fût, selon les données de la Fédération des Tonneliers de France (FTT). Avec des hausses de 2 % en volume, 5 % en valeur et 3 % en valorisation moyenne, l’année 2016 affiche une croissance plus sage que les belles performances de 2015*. Ce qui n’empêche pas la France de rester le premier producteur, et marché, de tonneaux dans le monde souligne la FTT. Les performances à l’export de la filière française sont du même bois : 394 500 fûts expédiés, pour un chiffre d’affaires de 280 millions € et un prix moyen de 710 €/fût. Soit des hausses de 4 % en volume, 6 % en valeur et 2 % en prix moyen. La France reste le premier marché des tonneaux français, suivie par les États-Unis, l’Italie, l’Espagne et l’Australie. Ces cinq marchés représentant 80 % du marché mondial selon les éléments fournis par la FTT.

Maturités françaises et américaines

Portées par le généreux millésime 2015 en Europe et le développement du vignoble américain, les ventes françaises marquent en 2016 un palier. « Jamais les États-Unis et la France n’avaient acheté autant de fûts qu’en 2015. Ces marchés ont certainement atteint leur maturité et tendent désormais à se stabiliser » estime dans un communiqué Jean-Luc Sylvain, le président de la FTT.

 

* : À noter la surperformance des grands contenants, qui affichent une hausse de 5 % de leurs volumes (avec 1 450 unités produites).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé