LE FIL

Caliente, caliente

Vendredi 23 juin 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Il a fait chaud sur Vinexpo ! Dans les files d’attente, d’aucuns, c’est certain, auront eu une pensée émue pour les vignes écrasées par la chaleur, au moment où les premières autorisations d’irriguer en AOC commencent à tomber dans l'arc méditerranéen. Décidément, l’année 2017 est véritablement hors norme après le froid destructeur d’avril. Mais, contrairement au gel, la chaleur a cela de bon : elle réveille la créativité marketing. Et le champagne est particulièrement imaginatif en la matière. Citons en guise de liste à la Prévert, la nouvelle cuvée du Champagne Vranken, la Demoiselle Sweet E.O qui se consomme avec des glaçons à composer soi-même : menthe, fruits rouges, zestes d'agrumes… Il y a aussi la nouvelle collaboration de Lapp et du champagne Mumm, qui donne lieu à la création des Mumm Rosé Icetails : des sorbets au champagne aromatisés de saveurs fruitées. Enfin, il y a de l’innovation chez Piper-Heidsieck qui imagine, pour sa cuvée Rosée Sauvage, un coffret se transformant en… barbecue ! De quoi témoigner que les bulles ont la nécessité d’explorer de nouveaux territoires de consommation. C’est d’ailleurs l’une des grandes conclusions qu’a fait émergé la conférence de Vitisphere sur les vins effervescents qui s’est déroulée sur Vinexpo le 20 juin.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé