LE FIL

Geste d’apaisement

Carrefour consolide ses contrats avec les coopératives du Languedoc

Mardi 27 juin 2017 par Alexandre Abellan

Dirigée par Didier Thibaud, la maison Johanès Boubée assure l’approvisionnement en vin des 5 600 magasins Carrefours répartis sur le territoire.Dirigée par Didier Thibaud, la maison Johanès Boubée assure l’approvisionnement en vin des 5 600 magasins Carrefours répartis sur le territoire. - crédit photo : Johanès Boubée
Avec l’annonce de 12 nouveaux contrats, la centrale d’achat vin du réseau de grande distribution s’affiche au côté des caves du Midi pour la valorisation de leur produit. Un symbole de soutien pour désamorcer les ressentiments.

Prise à partie, quand ce n’est pas pour cible, par des vignerons languedociens excédés par leurs linéaires de BIB ne distinguant pas les origines, la grande distribution française affiche de plus en plus son soutien au vignoble languedocien. Après les pistes ouvertes par le réseau Intermarché, les enseignes Carrefour rappellent mettre en place « une signalétique dédiée pour valoriser l’origine France dans les rayons » et annoncent des animations de valorisation des vins français du 8 au 14 août prochains.

45 000 hl

Mais Carrefour va plus loin en affichant leur mobilisation avec un accroissement de leur approvisionnement méditerranéen. D’après un communiqué du négociant Johanès Boubée (central d’achats de Carrefour), « douze nouveaux accords commerciaux [ont été signés] avec des caves coopératives des principales régions productrices de vin du sud de la France (Aude, Hérault, Gard et Gers) ». Concernant 45 000 hectolitres de vin, ces contrats triennaux seront valides dès le millésime 2017. Pour ceux signés dans le Midi, ils alimenteront la relance de la gamme de vins languedociens La Francette. Réactivée l’an dernier, cette gamme a commercialisé 2,5 millions de litres en 2016. 3,5 millions de litres sont prévus en 2017 (ce qui représenterait une hausse de 40 % en un an).

En tout, 56 caves coopératives françaises* sont actuellement des partenaires de la maison Johanès Boubée, qui annonce « soutenir les viticulteurs dans leur développement grâce à une meilleure identification des cépages à fort potentiel commercial ».

 

* : Dont trois nouvelles avec les douze accords passés. Et plus d’une quinzaine du Languedoc-Roussillon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé