LE FIL

Porté par les Etats-Unis

Rémy Cointreau se voit en grande forme grâce au Cognac

Lundi 12 juin 2017 par AFP

Détail d'une publicité pour le Cointreau.
Détail d'une publicité pour le Cointreau. - crédit photo : DR
Le groupe de spiritueux Rémy Cointreau a relevé jeudi 8 juin son objectif de rentabilité pour 2019/20 alors que ses ventes comme son bénéfice ont bondi lors de son exercice décalé 2016/17, tirés par les ventes de cognac Rémy Martin.

D'avril 2016 à mars 2017, les ventes du groupe ont progressé de 4,2% à 1,1 milliard d'euros, tandis que le bénéfice net a bondi de 85,7% à 190,3 millions d'euros. Hors éléments non récurrents (+55,3 millions d'euros), le résultat net est tout de même en croissance de 22,3% à 135 millions.

Le résultat opérationnel courant (ROC) a pour sa part progressé de 26,7% à 226,1 millions d'euros sur l'exercice et le groupe prévoit désormais pour 2019/20 une marge opérationnelle courante comprise entre 21,5% et 22,5%, contre une fourchette de 18% à 20% précédemment.

Une performance bien accueillie

Cette hausse des prévisions de rentabilité s'explique par le fait que le groupe a réussi à «passer d'un marché chinois moins rentable à un marché américain nettement plus profitable», a expliqué son président François Heriard Dubreuil lors d'une conférence de presse à Londres.

Cette performance a été bien accueillie par le marché et le titre Rémy Cointreau prenait près de 3% vers 11H15 à 100,15 euros, à la Bourse de Paris, dans un marché stable.

«Rémy Cointreau affiche des résultats qui dépassent nettement les attentes tant au niveau opérationnel qu'au niveau du revenu net part du groupe», a ainsi observé le courtier Gilbert Dupont.

«Outre la solidité de la croissance, le groupe affiche une bonne performance sur le plan de la génération de cash (liquidités), permettant à la dette nette» de reculer de 14,9% ", a-t-il complété.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé