LE FIL

Trois en un

Ludovic Roux préside à la naissance de l'IGP Terres du Midi

Mercredi 24 mai 2017 par Alexandre Abellan

Ludovic Roux préside à la naissance de l'IGP Terres du Midi - crédit photo : Coop de France
Syndicat à part entière, l’ODG regroupant les IGP départementales est sous l’égide de Pays d’Oc. Partageant les mêmes locaux et la même directrice générale, à défaut du même président.

L’IGP Terres du Midi a officiellement été fondée ce 19 mai. Fusion de trois IGP départementales de l’Aude, de l’Hérault et du Gard en une seule IGP régionale, tandis que la mention Pyrénées Orientales est abandonnée par l’IGP Côtes Catalanes. Après deux années de négociations entre opérateurs et élus des IGP du Languedoc-Roussillon, le projet d’une IGP unifiée vient d’aboutir. Ayant pris part aux discussions en tant que président du comité départemental de l’Aude de Coop de France (et vice-président de Coop de France Languedoc-Roussillon), le viticulteur Ludovic Roux vient d’être élu à la présidence de l’ODG.

Le président de la cave coopérative de Talairan, les Terroirs du Vertige (Cucugnan, Aude) doit désormais piloter la bonne naissance de l’IGP. Visant une revendication dès 2017, il doit déposer dans la semaine le cahier des charges des Terres du Midi à l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO).

Collocation

Section de l’interprofession des Vins de Pays d’Oc IGP, l’Organisme de Défense et de Gestion de l’IGP Terres du Midi est sous la houlette d’InterOc. Les deux entités font ainsi locaux communs au domaine de Manse (Lattes, Hérault). Au moins le temps de former une équipe au sein d’InterOc dédiée aux Terres du Midi, Florence Barthès en assurera la direction. Elle est la directrice générale d’InterOc depuis l’an 2000.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé