LE FIL

Elles percent en GD

Les Côtes de Gascogne en grande forme

Jeudi 11 mai 2017 par Bertrand Collard

Alain Desprats, directeur de l'ODG Côtes de Gascogne, et Bernard Bonnet, président de la section interprofessionnelle des Côtes de GascogneAlain Desprats, directeur de l'ODG Côtes de Gascogne, et Bernard Bonnet, président de la section interprofessionnelle des Côtes de Gascogne - crédit photo : B. Collard
L’an dernier, les Côtes de Gascogne ont vu leurs ventes progresser dans la grande distribution française. A l’export, cette dénomination se valorise de mieux en mieux.

Les Côtes de Gascogne ont plusieurs motifs de satisfaction. L’an dernier les ventes de cette IGP en grandes surfaces en France se sont élevées à 8,3 millions de cols. Par rapport à 2015, elles ont progressé de 3,9 % en volume et de 4,6 % en valeur alors que l’ensemble des IGP a reculé de 4 % en volume et de 1,6 % en valeur.

« Nous sommes une des rares dénominations qui résiste à la concurrence des vins étrangers, observe Alain Desprats directeur du syndicat des Côtes de Gascogne. Nous proposons des produits frais et fruités. Nos vins sont aussi faciles à boire à l’apéritif qu’en entrée de repas. »

"Sud de France ce n’est pas notre référence"

A l’occasion de la présentation de ces chiffres, Bernard Bonnet président de la section interprofessionnelle des Côtes de Gascogne, a répondu à une question sur le positionnement de son IGP dans la nouvelle région Occitanie. « Sud de France ce n’est pas notre référence, a-t-il déclaré. L’identité de nos produits c’est Sud-Ouest de France. » Les Côtes de Gascogne veulent continuer à se présenter sous cette bannière avec les autres dénominations de l’interprofession des vins du Sud-Ouest.

En France, le circuit traditionnel (CHR, cavistes et particuliers) reste le principal débouché de l’IGP. Selon le syndicat, elle y réalise les trois quarts de ses ventes nationales. Mais le volume et la valeur de ces ventes ne sont pas connus, faute de panel. Tout juste sait-on que l’IGP Côtes de Gascogne est très présente chez les cavistes. Selon une enquête récente, 64 % des cavistes non chaînés et 78 % des cavistes chaînés ont du côtes-de-gascogne. Et ceux qui en vendent proposent au moins 4 références. Un autre motif de satisfaction pour les responsables professionnels

Le syndicat et la section interprofessionnelle vont réaliser leur première opération nationale avec ce circuit cet été (voir encadré).

"L'Allemagne, un marché très fidèle"

A l’export, qui représente 60 % des débouchés de l’IGP, les ventes sont en recul en volume (-1,7 %) mais progressent en valeur (+1,3 %). « L’Allemagne reste un marché très fidèle où nous progressons en volume comme en valeur, explique Bernard Bonnet, président de la section interprofessionnelle des Côtes de Gascogne. Nous progressons aussi très fortement aux USA et au Canada. » En revanche, les ventes au Royaume-Uni sont en chute libre (-15 % en volume et -10 % en valeur. « Nous nous repositionnons en prix », soutient Bernard Bonnet. Ce que les Anglais ont visiblement du mal à admettre.

Première opération nationale avec les cavistes

Début juin, les consommateurs trouveront des livrets de six recettes de tapas pour accompagner les côtes-de-gascogne chez leur caviste. Au dos du livret, figurera un numéro qu’ils pourront saisir sur un site internet dédié afin de participer à un tirage au sort. A gagner : un bon d’achat de côtes-de-gascogne d’une valeur de 15 €. Dès la semaine prochaine (15 mai), l’ODG prendra contact avec 3500 cavistes pour leur proposer de participer à cette opération. Les candidats devront s’inscrire par internet après quoi ils recevront les livrets de recette. L’opération fera l’objet d’une communication sur les réseaux sociaux. L’ODG a prévu de faire gagner 600 bons d’achat. Les gagnant achèteront les bouteilles chez leur caviste lesquels seront remboursés par l’ODG sur présentation du ticket de caisse. Cette opération est la première engagée au niveau national avec les caviste par l’ODG et la section interprofessionnelle des vins de Gascogne

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé