LE FIL

Chinon

Un néo-président néo-vigneron

Mardi 25 avril 2017 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 27/04/2017 16:56:10

Un néo-président néo-vigneron
- crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Il s’est installé en 2011 en appellation Chinon et vient d’être élu président de l’ODG Chinon, prenant la suite de Jean-Martin Dutour.

Francis Jourdan a été élu le 6 avril à la présidence de l’organisme de défense et de gestion de Chinon. Il prend ainsi la relève Jean-Martin Dutour dont il fut l’un des bras droits, puisqu’il était vice-président de l’ODG sous la présidence de l’emblématique vigneron chinonais. Son élection pourrait insuffler un vent de fraîcheur et d’ouverture dans cette appellation qui revendique son lien à Rabelais, moine-médecin qui prêcha entre autres la nécessité de s’ouvrir au monde. Francis Jourdan s’est en effet installé il y a tout juste 6 ans en appellation Chinon sur la commune de Cravant-les-Côteaux. Auparavant, il était négociant en grandes cultures en Normandie. Mais, son rêve était d’être vigneron. À la suite d’un grave événement, il décide avec sa famille de changer de vie et, après une tournée dans les vignes de France, décide de poser ses valises à Chinon. Sa rencontre avec Philippe Pichard, auquel il s’associe pour racheter le domaine, le convainc que c’est le bon endroit.

Bientôt 20 lieux-dits

Il place sa présidence sous un objectif : celui de donner de la valeur à l’appellation Chinon. Et d’expliquer : « nous avons une belle image à l’extérieur de l’appellation, il faut que les vignerons retrouvent leur enthousiasme pour porter cette image ». Cet objectif de valorisation doit se concrétiser avec la création d’une vingtaine de lieux-dits, sélections parcellaires sur des terroirs bien identifiés. Les premiers devraient voir le jour dans les prochains mois. Une démarche dans "l'esprit des climats de Bourgogne" explique le nouveau président.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé