LE FIL

Primeurs 2016

+20 % de visiteurs pour les grands crus de Bordeaux

Mardi 18 avril 2017 par Alexandre Abellan

Du 4 au 6 avril, l’UGCB a tenu les dégustations de ses adhérents dans huit propriétés bordelaises (ici le château Carbonnieux, en Pessac-Léognan).
Du 4 au 6 avril, l’UGCB a tenu les dégustations de ses adhérents dans huit propriétés bordelaises (ici le château Carbonnieux, en Pessac-Léognan). - crédit photo : UGCB
L’Union annonce une affluence en nette hausse durant sa semaine de présentation du dernier millésime, et prépare pour 2018 son week-end grand public au sein de la Fête du Vin.

« Tout était là pour avoir un succès : du monde, des vins dans le style de Bordeaux qui se goûtent bien… Et même le beau temps ! » se réjouit Olivier Bernard, le président ravi de l’Union des Grands Crus de Bordeaux. Tenant sa semaine de dégustation du 3 au 6 avril entre le Hangar 14 et ses propriétés adhérentes, l’UGCB a recensé 5 400 visiteurs professionnels. Soit une hausse de 20 % par rapport à l’édition reformatée de 2016. Malgré la tenue en juin prochain du salon Vinexpo (où seront présentés les 2016 de l’Union), l’évènement a su capter l’attention des acheteurs, distributeurs et négociants qui se sont pressés pour se faire une idée de ce millésime déjà plébiscité.

L’UGCB souligne que la moitié de ses dégustateurs sont étrangers. Avec un fort contingent chinois : « ils ont été très nombreux, et aussi intéressés qu’intéressants. Ils n’avaient pas l’esprit comme en 2011 pour le 2010. Les spéculateurs d’alors ont perdu beaucoup d’argent et l’on n’est pas près de les revoir » se félicite Olivier Bernard. De nombreux opérateurs anglais ont également fait le déplacement note le président de l’UGCB, pour qui « la question du Brexit est une chose, mais l’enjeu est surtout l’orientation de la livre. Va-t-elle à la hausse ou à la baisse ? C’est le vrai pari pour la valorisation des achats en primeur. »

"Pas de surchauffe"

Les propriétés ont également accueilli des représentants de leurs marchés européens, notamment d’Allemagne, de Belgique et de Suisse. Ce qui témoigne de la force d’attraction de ce millésime prometteur, y compris en opportunités commerciales pour les grands crus de Bordeaux. « Il y a de bonnes raisons pour que les prix de 2016 soient en adéquation avec la qualité dans la bouteille » estime Olivier Bernard. « Il y aura des hausses, mais modérés en fonction de la puissance des marques sur le marché. Attention à ceux qui ont mal négocié leurs sorties 2014 et 2015… Ceux qui ont été plus raisonnables ont d’avantage de marges de manœuvre » conclut-il.

Grand public : Bordeaux Fête le Vin 2018 accueillera le week-end des grands crus

Du 14 au 18 juin 2018, la prochaine édition de Bordeaux Fête le Vin (BFV) va accueillir dans son programme officiel le week-end des grands crus de l’UGCB. « C’est un joli sujet collectif, à la fois pour les amateurs de BFV, qui pourront s’intéresser aux grands crus, et pour les amateurs de l’UGCB, qui pourront profiter du spectacle des feux d’artifice et de la Tall Ship » se réjouit Olivier Bernard.

En attendant cette première, la prochaine édition du week-end des grands crus se tiendra classiquement ces 20 et 21 mai 2017 au Hangar 14.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé