LE FIL

Nouvelle tête

Nicolas Caire préside la Société de Viticulture du Jura

Vendredi 14 avril 2017 par Juliette Cassagnes

Nicolas Caire a accepté de prendre la présidence de la Société de viticulture du Jura pour une durée de 3 ans
Nicolas Caire a accepté de prendre la présidence de la Société de viticulture du Jura pour une durée de 3 ans - crédit photo : DR
Le nouveau président de la SVJ a été élu ce mercredi 12 avril 2017, mettant fin à une vacance de présidence depuis fin 2016.

Les vignerons jurassiens ont leur nouveau président. Les membres du Conseil d'administration de la Société de viticulture du Jura (SVJ) ont élu ce mercredi 12 avril Nicolas Caire. Agé de 45 ans, celui-ci est vigneron au Château Gréa, à Rotalier (Jura), installé avec un associé, Alexandre Rousselot. Ce domaine en cave particulière compte 20 hectares de vignes situées à Rotalier, classées en AOC. Il n'avait pas eu jusqu'à présent de mandat au sein de la SVJ et découvre donc cette nouvelle responsabilité. Le syndicat était resté sans président depuis septembre 2016, date de la démission de Franck Vichet dans cette fonction. Depuis, l'intérim était assuré par l'un des vice-présidents.

Le mandat du nouveau président court pour une durée de trois ans. Parmi les principaux « chantiers » auquel il devrait s'attaquer : l'éradication de la flavescence dorée du vignoble jurassien et le « renforcement » des AOC, qui devrait passer par une réflexion sur les cahiers des charges et les plans de contrôles. Une feuille de route plus précise des axes stratégiques pour les années à venir devrait être élaborée d'ici quelques mois par les nouveaux bureau et conseil d'administration. Nicolas Caire sera assisté dans son mandat de trois vice-présidents : Damien Courbet, Eric Piquet et Frédéric Lambert.

La SVJ représente environ 480 viticulteurs et un vignoble d'environ 2000 ha.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé