LE FIL

Compagnon de dégustation

Passe décisive de Vente Privée avec le Petit Ballon

Jeudi 13 avril 2017 par Alexandre Abellan

Vu de Vente-Privée, le Petit Ballon est défini comme « un acteur disruptif qui propose une nouvelle façon d’acheter, de découvrir et de déguster le vin ».
Vu de Vente-Privée, le Petit Ballon est défini comme « un acteur disruptif qui propose une nouvelle façon d’acheter, de découvrir et de déguster le vin ». - crédit photo : Vente-Privée
Si l’offre d’abonnement aux box vin restera autonome, le site d'e-commerce joue la carte de la synergie en devenant son actionnaire majoritaire. Avec l'ambition de « réinventer l’expérience de shopping du vin en ligne ».

Start-up ayant lancé le concept d’abonnement à une box vin, le Petit Ballon rentre dans le giron du site de destockage Vente Privée. « Ce partenariat ouvre de nouvelles perspectives de croissance dans le secteur du vin » annonce Jacques- Antoine Granjon, le PDG fondateur de Vente Privée dans un communiqué.  « Il va nous permettre d’offrir une expérience de shopping toujours plus innovante à nos membres » esquisse-t-il.

Digitaliser la prescription

Le premier site français de vente de vin en ligne compte en effet « réinventer l’expérience d’achat du vin en ligne » avec son concept de « Wine Entertaining shopping ». Vente Privée explique qu’il s’agit de créer un conseil en ligne individualisé et décomplexé. Les codes intuitifs du Petit Ballon vont ainsi être repris pour baliser l’offre de vins réunie par le site de déstockage. Des labels et pastilles du Petit Ballon illustreront ainsi les lots, selon l’approche « un plat, une occasion, un vin » de celui qui se présente comme « le nouvel acteur du vin sans baratin ». Et le site Vente Privée sera également enrichi en contenus avec des fiches pédagogiques de dégustation et de service des vins.

"Indépendance et synergies"

Si les modalités de rapprochement sont en cours de finalisation, la start-up conservera son autonomie. « Le Petit Ballon restera indépendant, mais les synergies de ce rapprochement vont nous permettre de poursuivre notre croissance, pour toujours plus simplifier l'achat et la consommation de vin » explique Martin Ohannessian, PDG et fondateur* de l’entreprise.

Vente Privée permettra en effet au Petit Ballon de gagner en visibilité, son site accueillant 4,5 millions de visiteurs uniques par jour, pour 30 millions de membres français. En 2016, le site a vendu 5 millions de cols de vin. Pour comparaison, le Petit Ballon en a commercialisé un million, pour un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros (en France, Belgique et au Royaume-Uni, ainsi qu’avec sa boutique parisienne, ouverte depuis 2013).

* : La start-up a été lancée en 2011 avec Clément Thibault (actuel directeur général), Jean-Michel Deluc (le sommelier de référence de la sélection du Petit Ballon) et Matthieu Lesne (directeur du développement).
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé