Accueil / Viticulture / Les chiffres 2016 des contaminations flavescence dorée en Ardèche

Vallée-du-Rhône sud
Les chiffres 2016 des contaminations flavescence dorée en Ardèche

Dans le département de l'Ardèche a été détectée pour la première fois en 2016 la flavescence dorée. Suite aux prospections, 4 184 pieds ont été dénombrés, situés sur 9 parcelles.
Par Juliette Cassagnes Le 13 avril 2017
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les chiffres 2016 des contaminations flavescence dorée en Ardèche
La cicadelle Scaphoideus titanus au stade adulte, l'un des vecteurs de la flavescence dorée - crédit photo : Inra Sophie Walker
E

n mars, un bilan a été présenté par le SRAL Auvergne-Rhône-Alpes sur les contaminations 2016 liées au phytoplasme de la flavescence dorée dans la vallée du Rhône. Comme annoncé en février dernier, la maladie a bien fait son apparition pour la première fois en Ardèche lors de la campagne de prospection à l'automne dernier. La maladie y a été détectée sur trois nouvelles communes.

La première, Viviers, se situe proche de Montélimar, mais située de l'autre côté du Rhône, dans la Drôme, commune elle-même contaminée récemment pour la première fois, en 2015. A Viviers, le nouveau foyer représente deux parcelles avec 19 pieds positifs. A Montélimar, la parcelle contaminée en 2015 n'a pas généré d'essaimage sur les parcelles voisines.

Nouveau foyer conséquent

Les deux autres communes ardéchoises, juxtaposées l'une de l'autre, se situent plus au sud : Saint-Marcel d'Ardèche et Saint-Just d'Ardèche. Le nouveau foyer découvert y est nettement plus conséquent, avec respectivement 4 152 pieds repérés sur  quatre parcelles et 13 pieds atteints sur trois parcelles.

Dans les autres départements « traditionnellement » très concernés par la maladie dans le sud de la Vallée du Rhône - Gard, Bouches du Rhône, Vaucluse et Sud-Drôme - les niveaux de contaminations communiqués par le SRAL Paca restent importants. Dans le Var, aucune détection n'a néanmoins été faite pour 2016, sur les 1 060 hectares de vignes prospectées.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé