Accueil / / Champagne : Verallia investi 20 millions € pour produire 550 000 bouteilles/jour

Champagne : Verallia investi 20 millions € pour produire 550 000 bouteilles/jour

Par Vitisphere Le 28 mars 2017
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Champagne : Verallia investi 20 millions € pour produire 550 000 bouteilles/jour
L

eader en Champagne avec une part de marché de 45 %, Verallia a inauguré le vendredi 24 mars son nouveau four sur le site de Oiry dans la Marne. Plus de 20 M€ ont été investis dans ce four – dont la durée de vie est de 12 ans -  qui alimente cinq lignes de production. 550 000 bouteilles sont produites chaque jour soit 200 millions par an. Les bouteilles sont destinées à 70 % pour le marché champenois, les 30 % restants étant vendus aux producteurs de crémants et autres vins effervescents. Créé en 1975, le site marnais fabrique deux teintes de bouteilles : le vert filtrant classique et la teinte canelle. « Le marché du champagne tend à sortir de plus en plus des standards, précise Cédric Jumel, directeur du marché Champagne. Nous observons une tendance à se différencier tant par la forme de la bouteille que par la teinte ». L’usine de Oiry propose 250 références, sur les 10 000 références produites par le groupe. Et pour accompagner la filière champenoise dans sa recherche de valorisation, Verallia lance Artefakt, le décor sur bouteille pleine.

Avec les codes et les modes qui évoluent rapidement, l’objectif de ce nouveau service est de pouvoir intervenir sur la bouteille quelques mois avant sa commercialisation et non lors du tirage soit une à plusieurs années avant la vente. Ce service s’adresse à tous les opérateurs, y compris les vignerons commercialisant peu de bouteilles. Trois techniques sont utilisées pour « customiser » les flacons : la sérigraphie, le marquage à chaud et le laquage. Verallia propose également depuis 2016 une bouteille de couleur ébène, s’inspirant du noir ibérique déjà présent en Espagne. Les premières bouteilles champenoises de teinte ébène ont été tirées au printemps 2016 et seront commercialisées dans quelques années.

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé