LE FIL

Annulation

François Fillon fait l’impasse sur le vin

Jeudi 02 mars 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

François Fillon devait se rendre ce 2 mars à Nîmes sur une exploitation viticole.
François Fillon devait se rendre ce 2 mars à Nîmes sur une exploitation viticole. - crédit photo : wikimedia
Attendu à la fois sur le Pavillon des vins et celui des Vignerons indépendants, François Fillon n’est pas venu à la rencontre de la viticulture.

Le contexte judiciaire qui entoure la campagne présidentielle de François Fillon a conduit le candidat à raccourcir sa visite ce 1er mars au salon de l’agriculture. Il n'est passé ni sur le stand des Vignerons indépendants, ni sur celui des interprofessions viticoles. Le candidat est néanmoins attendu ce 2 mars sur l'exploitation de Bernard Angelras, président de l'IFV, près de Nîmes.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
Thomas Montagne Le 03 mars 2017 à 15:51:42
Monsieur Fillon n'a pu en effet se rendre comme prévu sur le stand des Vignerons Indépendants de France, son emploi du temps ayant été perturbé. Il a cependant demandé à son équipe de le remplacer, et nous avons ainsi reçu Mme Angélique Delahaye et M. Michel Dantin, députés européens spécialistes des sujets agri et viti/vini, ainsi que M. Bruno Retailleau et d'autres parlementaires engagés dans la défense de la vigne et du vin, et M. Regnault. Nous avions déjà eu l'occasion de rencontrer, à leur demande, les responsables du programme agri de M. Fillon, Messieurs Regnault et d'Amécourt. Nous avions ainsi pu constater que sur nos 18 propositions, 16 étaient déjà présente dans le programme agricole de M. Fillon. Par ailleurs, ayant invité tous les prétendants à l'élection présidentielles, nous avions également reçu une réponse positive de Monsieur Hamon. Son emploi du temps ayant lui aussi été bousculé, nous ne l'avons rencontré que brièvement sur son parcours, avec le député européen Eric Andrieu. Toutefois, M. Montebourg, soutien de M. Hamon, est passé sur notre stand. Nous avons également accueilli Mme Le Pen et M. Dupont-Aignan, qui avaient répondu positivement à notre invitation. Ils ont donc reçu nos 18 propositions lors de leur passage. Seul M. Macron, finalement, n'a pas répondu à notre sollicitation: rien n'a été prévu et rien n'a eu lieu. Au delà des candidats, cinq Ministres, dont le Premier, quatre Président(e)s de Région et de très nombreux parlementaires de tous bords, Français ou Européens, nous ont fait l'honneur de nous écouter et de repartir avec notre Livre Blanc. Le Premier Ministre a pris bonne note de notre opposition motivée à la modification du logo "femme enceinte". Les échanges avec Stéphane Le Foll ont été particulièrement intéressants, sur le thème de la Haute Valeur Environnementale. Avec M. Sirugue, en charge du Numérique, nous avons évoqué notamment le problème récurrent des zones blanches, et avec M. Fekl (Tourisme), nos avancées et nos besoins sur l'œnotourisme. Thomas Montagne Président des Vignerons Indépendants de France
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé