LE FIL

Risques sanitaires

Groupama investit dans les stations météos

Mercredi 01 mars 2017 par F.M./La France Agricole

Améliorer la gestion du risque sanitaire par ses sociétaires : telle est l'ambition de Groupama à travers son investissement dans la météo connectée Meteus.Améliorer la gestion du risque sanitaire par ses sociétaires : telle est l'ambition de Groupama à travers son investissement dans la météo connectée Meteus. - crédit photo : DR
À l’occasion du Sima, Groupama Paris Val de Loire a annoncé le 28 février 2017, son partenariat avec Isagri pour déployer des outils météorologiques de précision.

« Nous souhaitons développer les stations météo connectées Meteus en proposant un nouveau service de gestion de risque sanitaire des végétaux à nos sociétaires, a détaillé Éric Gelpe, directeur général Groupama Paris Val de Loire. Nous prendrons en charge une partie du prix de la station [qui peut varier de 500 à 2 500 € selon les options, NDLR] et de l’abonnement pour favoriser son déploiement. Ensuite, nous prévoyons de revoir le coût des assurances contractées, l’agriculteur investissant dans un outil de gestion des risques climatiques. »

Créer un maillage

L’ambition est de créer un maillage de stations connectées sur le territoire, un réseau. « Chaque agriculteur a accès et partage ses données météo avec les autres agriculteurs par une application afin d’augmenter la fiabilité, précise Alexandre Diaz, responsable innovation chez Isagri. Les données sont fiables sur un périmètre d’environ 10 km, d’où l’importance de déployer ses stations largement. » Autre piste, trouver des accords pour échanger les données météo d’autres stations connectées que Meteus. « C’est en discussion », assure Alexandre Diaz.

 

Cet article a été préalablement publié sur le site La France Agricole.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé