LE FIL

Fusion

Douzedegréscinq intègre le capital d’Actiwine

Mardi 28 février 2017 par Marion Bazireau
Article mis à jour le 01/03/2017 09:38:39

Sydney Beynat, fondateur de douzedegrescinq.com, entouré des deux fondateurs d’Actiwine, Eric Levy et Benoît Routurier, lors de la conclusion de la fusion, ce 24 février.
Sydney Beynat, fondateur de douzedegrescinq.com, entouré des deux fondateurs d’Actiwine, Eric Levy et Benoît Routurier, lors de la conclusion de la fusion, ce 24 février. - crédit photo : Actiwine
Avec le rachat de Douzedegrécinq, Actiwine trouve un nouveau relais de croissance. Alors qu’elle ciblait surtout les acheteurs de la grande distribution, la plateforme web va désormais mettre en relation des vignerons et des restaurateurs.

Ancien acheteur de Leclerc, Eric Levy a longtemps regretté de ne disposer que de peu de temps pour dénicher de nouvelles bouteilles. « Mon rêve c’était que tous les vignerons viennent à moi, pas toujours les mêmes gros agents ». Les vignerons manquent eux-aussi de temps et d’argent pour démarcher. En 2015, il s’associe avec un ancien caviste, Benoît Routurier, pour créer Actiwine, une plateforme en ligne qui va mettre en relation les deux parties.

Après seulement deux ans, le site affiche un chiffre d’affaires mensuel de 100 000 €, en augmentation de 20 % d’un mois sur l’autre, « et de 30% en février », détaille Eric Levy. Actiwine propose 1000 références à 500 acheteurs. 70% viennent de la GD, de Leclerc, Auchan, Carrefour Market... « Certaines centrales régionales ont même ajouté Actiwine sur leur intranet. Notre panier moyen est de 400 bouteilles ».

A la conquête des restaurateurs 

Avec le rachat de Douzedegréscinq.com (DDC), conclu le 24 février, Actiwine entend accroître sa présence sur le marché de la restauration. « Sydney Beynat a fait fort. Il a fondé Douzedegréscinq.com début 2015 et dispose déjà de 3500 références de vins et 1000 restaurants » commente Eric Levy. Mais, faute de compétences « on-line » poussées, son site manque de visibilité. Le choix a donc été fait d’intégrer le catalogue de DDC à Actiwine. D’ici 1 mois et demi, son adresse redirigera l’internaute vers Actiwine.

Les restaurateurs commandent de faibles volumes. Du coup, depuis deux mois, Actiwine propose la livraison de petites quantités : « 36 bouteilles, et même 12 sur le panier dépasse 1000€ ». Les acheteurs peuvent également recevoir un échantillon de vin dans les 48 heures. Une fois la vente conclue, Actiwine s’occupe de toute la logistique. Le site se rémunère à la commission.

Actiwine compte désormais 12 salariés, basés à Bordeaux. Son prochain challenge est de développer l’export, qui représente aujourd’hui 10% du chiffre d’affaires. 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé