LE FIL

Inao

Eric Paul préside le Comité national des IGP

Vendredi 24 février 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Eric Paul prend la succession de Jacques Gravegeal, qui préside ce Comité depuis sa création en 2010.
Eric Paul prend la succession de Jacques Gravegeal, qui préside ce Comité depuis sa création en 2010. - crédit photo : Inao
C’est le viticulteur du Var qui prend la succession de Jacques Gravegeal à la présidence du Comité national des IGP.

Par arrêté du 21 février, Eric Paul a été nommé président du Comité national des IGP. Président des IGP du Var, l’homme siège déjà dans diverse instance notamment à FranceAgriMer et la Confédération Française des vins IGP. Son IGP est l’une des rares à avoir le droit d’élaborer des bulles. La candidature d'Eric Paul ne fait pas l'unanimité, notamment dans le Sud-Est. Certains lui préféraient Denis Roume, président de l'UVICA.

Il prend donc la succession de Jacques Gravegeal, qui préside ce Comité depuis sa création en 2010. Patron historique des IGP Pays d’Oc, l’homme n’a pu se représenter atteint par la limite d’âge légal. Il n’est pas retenu dans la liste des personnes nominées du Comité, alors qu’il avait été proposé en tant que personnalité qualifiée. Michel Servage, président du Confédération française des IGP, et Michel de Francès connaissent également le même sort. "Le choix a été de respecter l'âge légale et de rajeunir l'âge moyen des membres" note un observateur averti.

Un second arrêté paru le même jour reconduit Christian Paly à la présidence du Comité national des AOP. Le viticulteur rhodanien entame ainsi un second mandat.

Pour découvrir la liste des personnes siégeant au comité national des IGP, cliquez ici.

Pour découvrir la liste des personnes siégeant au comité national des AOP, cliquez ici.

 

 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé