LE FIL

Inquiétude

Recul des ventes du Champagne de 2,1 %

Vendredi 10 février 2017 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 19/02/2017 21:29:22

Les expéditions pays tiers, marché sur lequel le Champagne allait chercher son relais croissance, devient atone : le rythme de progression des ventes s'est tassé l'année dernière (+0,3%).Les expéditions pays tiers, marché sur lequel le Champagne allait chercher son relais croissance, devient atone : le rythme de progression des ventes s'est tassé l'année dernière (+0,3%). - crédit photo : DR
Le Champagne dévisse sur tous les marchés, intérieur comme extérieur, en volume. En valeur, le chiffre d’affaires n’augmente plus.

«306 millions de bouteilles de champagne ont été expédiées dans le monde soit une baisse de 2,1% comparé à 2015», a annoncé le Comité Champagne, l'organe interprofessionnel de l'appellation, dans un communiqué. « En  2016, le chiffre d'affaires total des expéditions est estimé à 4,71 milliards d'euros, soit le deuxième meilleur chiffre d'affaires de l'histoire du Champagne après 2015 (4,74 milliards d'euros). Cette situation reflète la priorité accordée par la filière à la valorisation sur le développement des volume », a précisé le Comité Champagne.

Le recul se confirme en volume au sein de l'Union européenne (-3,5%) mais aussi en France (-2,4%), marché terne depuis des années pour l’appellation.

Les caves particulières tirent leur épingle du jeu

Les expéditions pays tiers, marché sur lequel le Champagne allait chercher son relais croissance, devient atone : le rythme de progression des ventes s'est tassé l'année dernière (+0,3%).

A noter toutefois que les caves particulières tirent leur épingle du jeu à l’export, marché sur lequel elles avaient jusqu’alors des difficultés à capter. Elles progressent ainsi de dans l'UE (+3,1%) et hors UE (+2,3%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé