LE FIL

Maladies du bois

Forte extériorisation d’esca en 2016

Jeudi 09 février 2017 par Christelle Stef

Symptômes d'esca/BDASymptômes d'esca/BDA - crédit photo : Christelle Stef
L’esca s’est fortement exprimée en 2016. L’eutypiose se fait plus discrète sauf dans les Charentes.

2016 a été une année de forte extériorisation des symptômes de l’esca/BDA. Les résultats des différents observatoires des maladies du bois au niveau national (1) le confirment. Ainsi, dans le Jura, plus de 12 % des pieds de trousseau et de savagnin, deux cépages particulièrement sensibles à l’esca/BDA, ont exprimé de symptômes, dont 7,4 % sous forme apoplectique. Dans le Beaujolais, le taux de ceps de gamay exprimant des symptômes est monté à 4 %. Même en Champagne, région moins concernée par l’esca, la maladie s’est exprimée davantage qu’en 2015 sur le chardonnay et le pinot meunier. En Alsace, les symptômes sur le riesling sont passés de 8 % en 2015 à 14 % en 2016. Mais ceux sur le gewurztraminer et l’auxerrois n’ont quasiment pas bougé.

Moins d'eutypiose

L’eutypiose fait moins parler d’elle et semble plutôt régresser. Ceci dit la maladie reste toujours présente dans les Charentes à des taux encore significatifs sur l’ugni blanc (6,8 % en 2016), un cépage qui est très sensible. En revanche dans les autres régions, le pourcentage de ceps exprimant des symptômes foliaires est inférieur à 1 %

Au total, la DGAL évalue le taux de ceps improductifs (ceps absents, recépés récemment, fortement touchés ou complants) à 13 % au niveau national, un chiffre similaire à celui de 2015.

A noter que ces résultats ne sont pas exhaustifs. Il manque notamment des données sur les vignobles méridionaux.

(1) Observatoires historiques mis en place en 2003-2008 et qui ont été poursuivis dans certaines régions grâce au financement des interprofessions, données issues du réseau d’épidémiosurveillance et données issues d’observatoires plus récents. Au total cela représente 800 parcelles et 23 cépages.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé