LE FIL

Concours Général Agricole

14 caves reçoivent le prix d’excellence 2017

Mardi 07 février 2017 par Alexandre Abellan

Brasseurs comme apiculteurs et ostréiculteurs étaient réunis ce 31 janvier pour célébrer la reconnaissance qualitative de leurs productions.
Brasseurs comme apiculteurs et ostréiculteurs étaient réunis ce 31 janvier pour célébrer la reconnaissance qualitative de leurs productions. - crédit photo : Ministère de l’Agriculture (Cheick Saidou)
Sur les 34 producteurs distingués cette année pour leurs médailles sur les trois dernières éditions, la moitié produit des vins : un par bassin viticole présent au premier concours national des vins.

Lancé il y a dix ans, le prix d’excellence du Concours Général Agricole (CGA) s’installe dans le paysage des distinctions et autres médailles. Remis ce 31 janvier par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, les 34 distinctions de 2017 mettent logiquement à l’honneur les vins, qui sont majoritaires dans le concours (représentant 75 % des produits agroalimentaires présentés en 2016). Les lauréats de cette « compétition dans la compétition » sont récompensés à partir de la note de la régularité de leurs performances sur les trois dernières éditions du CGA (5 points pour une médaille d’or, 5 pour l’argent et 1 pour le bronze, le tout étant divisé par le nombre).

Cette distinction permet l’usage pendant cinq ans du label « prix d’excellence » sur les supports de communication du lauréat. « On en attend un renforcement de notre notoriété et de notre image auprès de notre clientèle » témoigne ainsi André Maldonado, le directeur de la cave alsacienne Les Faîtière (Orschwiller, Kintzheim et Saint-Hippolyte), qui reçu 54 médailles sur les éditions 2016, 2015 et 2014.

Les lauréats du vignoble

Pour les vins, ont été récompensés la cave vinicole les Faîtières d’Orschwiller (Alsace), le domaine des Chevaliers (Beaujolais), le château Laville (Bordeaux), le domaine de l’Europe (Bourgogne), le Champagne Paul Louis Martin (Champagne), le domaine Fiumicicoli (Corse), Mossu François (Jura Franche-Comté́),le  domaine du Mas de Madame (Languedoc-Roussillon), le domaine Migot (Lorraine), le domaine des Diables (Provence), Philippe Chapot (Savoie-Bugey), le château Guillaume (Sud-Ouest), le domaine de Marigrolles (Val-de-Loire et Centre) et le domaine Maillefaud (Vallée-du-Rhône).

Sans oublier pour les eaux-de-vie le domaine d’Arton, qui produit entre autres des armagnacs.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé