LE FIL

Coopération

La Bourgogne crée une marque de vins coopératifs

Mercredi 25 janvier 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

De gauche à droite : Emmanuel Hamon, Président du Directoire - Directeur Général Bailly Lapierre • Thierry Letortu, Membre du Directoire - Directeur Général Alliance des Vignerons Bourgogne Beaujolais • Rémi Marlin, Membre du Directoire - Directeur Général Vignerons de Buxy • Jean-Marc Veuillet, Membre du Directoire - Directeur Commercial GMS
De gauche à droite : Emmanuel Hamon, Président du Directoire - Directeur Général Bailly Lapierre • Thierry Letortu, Membre du Directoire - Directeur Général Alliance des Vignerons Bourgogne Beaujolais • Rémi Marlin, Membre du Directoire - Directeur Général Vignerons de Buxy • Jean-Marc Veuillet, Membre du Directoire - Directeur Commercial GMS - crédit photo : La Compagnie de Bourgondie
Après s’être associées pour créer la Compagnie de Bourgondie, société de commercialisation, les caves de Bailly Lapierre, des Vignerons de Buxy et d’Alliance des vignerons bourgogne beaujolais poursuivent leur stratégie de conquête des marchés.

L’année 2016 a vu se créer un mastodonte coopératif en Bourgogne. 1 000 familles de vignerons, 3 200 hectares de vignes, 180 000 hectolitres de production, plus d’une trentaine d’appellations d’origine et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé : telles sont les mensurations du regroupement de trois caves (Bailly Lapierre, des Vignerons de Buxy et d’Alliance des vignerons bourgogne beaujolais (AVB)). De cette association née, la Compagnie de Bourgondie qui réalise un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros en 2016 pour 7,4 millions de cols vendus sur une trentaine de destinations mondiales.

A LIRE AUSSI

Nouvelle union de coopératives en Bourgogne
La « Compagnie des vignerons de Burgondie »
Grande Bourgogne
AVB rejoint l'union commerciale la Compagnie de Burgondie

Revendication de l’origine coopérative

Cinq mois à peine après cette naissance, l’association apporte la première pierre de sa stratégie commerciale et crée la marque Bourgondie, qui revendique clairement son origine coopérative. “En revendiquant le statut de vignerons coopérateurs, nous révélons une réalité quotidienne qui peut intéresser les consommateurs, en tout cas ceux pour qui la coopération est un engagement qui a du sens.” Jean-Marc Veuillet, directeur commercial pour la grande distribution.

Objectif à 5 ans : 12 millions de chiffres d’affiares

La marque, qui porte le nom du tout premier royaume de Bourgogne, recevra un investissement de 500 000 euros sur 5 ans. Marque ombrelle des 30 AOP, elle est tout autant destinée à l’export qu’à l’Hexagone. Positionnée entre 7 et 20 euros TTC par col, elle a déjà été adoptée par Système U, Carrefour, Leclerc. A l’export, elle vise l’Europe, les États-Unis, la Chine et Russie. Elle fait d’ailleurs ses premiers pas aux US et en Belgique. L’ambition de la Compagnie de Bourgondie est de réaliser, à cinq ans, un chiffre d’affaires marque de 12 millions d’euros (+42 %) pour 3 millions de cols dont 60 % à l’export.

 

Le Logo de la nouvelle marque.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé