LE FIL

Vins de Bordeaux

Le groupe chinois Golden Field rachète le château Bel-Air

Mardi 24 janvier 2017 par Alexandre Abellan

Située à Belvès-de-Castillon, la propriété avoisine le parcours de golf de Saint-Emilion.
Située à Belvès-de-Castillon, la propriété avoisine le parcours de golf de Saint-Emilion. - crédit photo : Maxwell-Baynes Vineyards
Sur la rive droite, la propriété de 55 hectares doit approvisionner progressivement les réseaux de supérettes et de restaurants en Asie du groupe d’agroalimentaire.

En appellation Castillon Côtes de Bordeaux, le domaine de Bellair vient d’être acheté par le groupe agroalimentaire chinois Golden Field. Cette propriété de 55 hectares appartenait depuis 1993 à Patrick David, qui commercialisait sa production de 400 000 cols sous l’étiquette château Bel-Air.

« Posséder notre propre vignoble sur Bordeaux est une étape passionnante » déclare Lu Cheng-Chang, le président de Golden Field, dans un communiqué. « Bien que nous prévoyions de conserver les canaux de distribution de vin existants, nous nous exporterons également au Japon, à Taiwan, en Chine et dans les pays d'Asie du Sud-Est pour tirer le meilleur parti des réseaux que nous avons su développer là-bas » ajoute-t-il.

L’acquisition du domaine Bellair doit en effet alimenter les 4 000 restaurants et supérettes du groupe en Asie, ainsi qu’une plate-forme de vente en ligne, Fields, qui revendique 30 millions d’utilisateurs (et délivre ses produits dans 200 villes chinoises). La multinationale chinoise est « spécialisée dans l’alimentation de bien-être à Shanghai, Pékin, Taiwan et en France » précise un communiqué de l’agence immobilière Maxwell-Baynes Vineyards, qui a conclu la transaction.

D’après la liste tenue à jour par Laurence Lemaire, il y a actuellement 137 domaines battant pavillon chinois.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé