LE FIL

Les nouveaux tracteurs 2017 (2/5)

Le Lintrac 90 testé pour vous

Jeudi 29 décembre 2016 par Lucie Marné
Article mis à jour le 03/01/2017 10:48:18

Le Lintrac 90 est un engin haut de gamme de 102 ch. Il enrichit l’offre en tracteurs pour vignes larges avec une largeur hors tout de 1,6 m.
Le Lintrac 90 est un engin haut de gamme de 102 ch. Il enrichit l’offre en tracteurs pour vignes larges avec une largeur hors tout de 1,6 m. - crédit photo : Cédric Faimeli GFA
Vitisphere et La Vigne vous proposent de découvrir chaque jour les nouveautés tracteurs repérées au Vinitech 2016. Suite de la série "Les nouveaux tracteurs 2017" avec le Lintrac 90.

Citation du Vinitech 2016, le Lintrac 90 a attisé la curiosité des visiteurs. Cet engin haut de gamme de 102 ch enrichit l’offre en tracteurs pour vignes larges avec une largeur hors tout de 1,6 m. Une nouveauté pour le constructeur autrichien Lindner qui ne proposait jusqu’alors que des modèles agricoles.

Le 29 novembre, le Lintrac 90 était présenté sur la piste du Techno Show. Les visiteurs du Vinitech pouvaient s’essayer à le conduire encadrés par les commerciaux Lindner et les formateurs d’Agri Cap Conduite. Une occasion rêvée pour La Vigne de tester cette nouvelle Rolls des spécialisés. Le Lintrac 90 offre en effet une cabine spacieuse au plancher parfaitement plat disposant même d’un siège passager.

Dès les premiers mètres parcourus, la transmission à variation continue apporte un réel confort de conduite. Puis nous voilà devant deux rangées de barrières métalliques simulant un rang de vigne. Avant de s’y engager, le co-pilote nous propose un petit protocole pour tester l’efficacité des roues arrière directrices. « Faites d’abord tourner le tracteur sur lui-même et ensuite, appuyez sur le bouton à votre droite pour activer les roues arrières directrices. Vous allez voir la différence.» Effectivement, le résultat est flagrant. Lorsque la direction des roues arrière est enclenchée, leur angle de braquage atteint les 20°.

La fin de l’essai s’effectue sur une ligne droite encombrée de rondins de bois. L’occasion de constater que la cabine suspendue amortit les secousses… à une vitesse raisonnable tout de même. Avant de descendre du tracteur, un dernier point reste à soulever, le prix : pas moins de 89 000 € HT.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé