LE FIL

Languedoc

Foncalieu remercie Antoine Pirié, et se retrouve sans directeur

Vendredi 09 décembre 2016 par Michèle Trévoux

Précédemment, Antoine Pirié occupait la direction générale de la maison de négoce bourguignonne Corton André (avant son rachat par Béjot).
Précédemment, Antoine Pirié occupait la direction générale de la maison de négoce bourguignonne Corton André (avant son rachat par Béjot). - crédit photo : Vignobles Foncalieu
En attendant de trouver un nouveau directeur général en accord avec sa stratégie, le groupe coopératif audois laisse l'intérim à un cabinet de conseil.

Il n’aura fait qu’un passage éclair à la direction générale de Foncalieu. Antoine Pirié, qui avait été recruté en janvier 2015 à la tête du groupe coopératif audois, a quitté ses fonctions le mois dernier. « La greffe n’a pas pris. Nous avions des désaccords sur la mise en oeuvre de la stratégie du groupe » confie le président Michel Servage. Dans l’attente du recrutement d’un nouveau directeur, l’intérim est assuré par le cabinet de consultant A & T Consulting Partners, qui connaît bien l’entreprise.

Repli

Le groupe coopératif d’Arzens a souffert cette année de la baisse de sortie des vins dans la Grande Distribution française. « Notre chiffre d’affaires sera en léger recul du fait de la baisse de nos ventes sur le marché français et au Royaume Uni. Mais nous progressons sur d’autres marchés comme les USA, la Chine ou la Scandinavie », précise Michel Servage. L’entreprise audoise investira 3 M€ en 2017 pour agrandir son centre de stockage à Arzens.

 

Recrutement

A noter que suite au départ de Jean-François Chabot , un nouveau directeur commercial export a été recruté et prendra son poste en février prochain.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé