LE FIL

Viticulture alternative

50 exposants pour le premier parcours bio du Vinitech

Mercredi 30 novembre 2016 par Alexandre Abellan

50 exposants pour le premier parcours bio du Vinitech - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Pour sa vingtième édition, le salon technique bordelais propose une sélection de stands permettant aux vignerons de réfléchir à une conversion bio ou de s'inspirer de nouvelles pratiques.

Reposant sur guide pratique distribué aux entrées du salon Vinitech, le parcours bio « référence les exposants proposant exclusivement du matériel et des intrants oenologiques à l’usage des exploitations voulant être certifiées en agriculture biologique » précise le livret. Répertoriant une cinquantaine d’exposants (majoritairement spécialisés dans le travail du sol), le guide a été réalisé avec le concours d’AgroBio Gironde et du Syndicat des Vignerons Bio de la Nouvelle-Aquitaine (SVBA).

Comme le salon Tech & Bio, l’objectif de ce support est de créer de l’émulation autour de techniques respectueuses de l’environnement. « L’idée est de diffuser les pratiques alternatives auprès de tous ceux que cela intéresse » résume Gwenaëlle le Guillou, la directrice du SVBA.

Conférences

En plus de recenser les stands proposant des activités bio, le guide répertorie la douzaine d’animations et de conférences se penchant sur le sujet. Commence ainsi dans quelques minutes, à 10h30, la grande conférence sur l’oenologie certifiée bio (présentant notamment les résultats contrastés de la cristallographie des vins).

Un signe de l’intérêt croissant de la filière pour les pratiques alternatives. « Actuellement, tous les salons veulent du bio » s’amuse Stéphane Becquet, animateur technique au SVBA. « Cela permet de normaliser la bio, au bon sens du terme. On n’est plus un monde à part, mais un élément de l’agriculture. »

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé