Accueil / Commerce/Gestion / OI Béziers ouvre un nouveau four pour 15 ans

Verre
OI Béziers ouvre un nouveau four pour 15 ans

OI, numéro un mondial de l'emballage verre, vient d'investir 18 M€ pour la rénovation du four de son usine de Béziers. La verrerie repart pour 15 ans d'activité non-stop, gage de stabilité pour les employés comme pour les clients.
Par Michèle Trévoux Le 02 novembre 2016
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
OI Béziers ouvre un nouveau four pour 15 ans
Benoit Vandaele, directeur de l’usine OI de Béziers : 'Cet investissement place notre outil industriel au top de la technologie'. - crédit photo : Michèle Trévoux
C

’est reparti pour 15 ans ! Le jeudi 20 octobre, les équipes d’OI (Owens Illinois), leader mondial de l’emballage en verre, avaient convié une cinquantaine de leurs clients pour célébrer le redémarrage du four de leur usine de Béziers. Après deux mois d’arrêt, la verrerie reprend donc du service : le nouveau four va fonctionner non-stop, 24 heures sur 24, 365 jours par an pendant 15 ans. Un gage de stabilité pour les 130 employés et de qualité pour les clients, essentiellement localisés en Languedoc Roussillon. L’événement a été célébré, comme le veut la tradition, en présence d’une marraine et d’un parrain en l’occurrence Mélanie Py, directrice des opérations eaux-de-vie chez Martel, et Jacky Maria, directeur général délégué de Vinadeis, entourés des dirigeants et du personnel de l’usine.

Pour alimenter l'industrie locale

L’usine biterroise est exclusivement dédiée à la fabrication de bouteilles verre pour le marché du vin (95 % de sa production) et à la fabrication de la bouteille du pastis 51 pour Pernod Ricard (5 %). Ce fut d’ailleurs ce qui a présidé à son implantation à Béziers en 1999, à proximité immédiate de ses clients, vignerons, coopératives ou négociants. 60 % de sa production est commercialisée dans un rayon de 250 km autour du site.

18 M€ ont été investis dans la rénovation du four et la modernisation des machines sur les différentes lignes de production. « Cet investissement place notre outil industriel au top de la technologie. Nous nous sommes donnés les moyens d’être plus performants en termes de compétitivité, de qualité et de conditions de travail pour les équipes », a déclaré Benoît Vandaele, le directeur de l’usine. Le nouveau four a une capacité de production d’un million de cols par jour, soit une production annuelle de 350 millions de bouteilles par an. La production est assurée à 85 % à partir de verre recyclé (calcin). La consommation énergétique, gros poste de dépense dans l’industrie verrière, a été réduite de 10 %. L’impact environnemental a également été amélioré avec des cheminées équipées de filtres pour parfaire la purification des rejets dans l’atmosphère. Enfin, les contrôles ont été renforcés au cours du process de fabrication : 100 % des bouteilles sont contrôlées par 15 à 20 mesures (dimension, aspect, recherche d’éléments cassants).

Vers une connexion avec les stocks de Vinadeis ?

Saluant le professionnalisme et la capacité d’écoute de l’équipe de l’usine de Béziers, Jacky Maria a profité de l’événement pour suggérer d’aller encore plus loin dans sa relation avec son verrier : « Nous devons imaginer d’autres fonctionnements, notamment dans la chaîne logistique. Nos usines sont voisines et chacune gère son stock indépendamment de l’autre. Pourquoi ne pas imaginer une connexion entre nos stocks respectifs afin de les minimiser et de travailler en flux tendu ? », a-t-il lancé. Premier pas vers ce nouveau mode de fonctionnement entre les deux usines, des visites croisées des deux sites seront prochainement organisées pour le personnel d’OI et celui de Trilles, l’unité d’embouteillage de Vinadeis à Maraussan. « Pour que chacun prenne conscience des besoins et contraintes de l’autre ».

L’usine OI de Béziers faisait déjà figure de référence au sein des usines françaises du Groupe notamment en matière d’environnement. Ce nouvel investissement, qui va diminuer son empreinte carbone, ne pourra que conforter cette position. Tout comme peut-être à terme, cette approche innovante de sa relation clients.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé