LE FIL

Cognac

L’acidité, élément clé des vendanges et vinifications 2016

Lundi 26 septembre 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 31/08/2017 12:39:22

« A Cognac, un vin de distillation vise un degré alcool entre 8,5 et 10,5°.alc, pour une acidité supérieure à 7,5 g/L » rappelle Joseph Stoll à Châteaubernard. Reconnaissant ce 21 septembre que l’équilibre idéal serait tout sauf évident à atteindre cette année.
La chaleur du millésime voit les acidités se réduire comme peau de chagrin. Si les aléas climatiques (gel, grêle et sécheresse) pèsent sur les rendements, le risque de pourriture grise se précise maintenant.
Ce contenu L’acidité, élément clé des vendanges et vinifications 2016 est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé